Désirs & PlaisirsSexualitéSlider

Pourquoi sommes-nous infidèles ?

Encore tabou, les Mauriciens ont eu mal à parler de l’infidélité. C’est ce que fait comprendre le psychologue Sadasiven Coopoosamy. L’adultère est le résultat de multiples problèmes au sein d’un couple.

« D’abord, il y a la routine qui est souvent le premier coupable. Le risque de vite s’ennuyer au bout de quelques années est très présent et peut avoir des effets négatifs. Il suffit que quelqu’un d’autre nous fasse un compliment ou fasse attention à soi pour que tout chamboule. On diabolise son partenaire pour ensuite trouver refus auprès d’une nouvelle personne qui vante nos qualités », fait ressortir le psychologue. Le cycle est souvent le même.

La deuxième raison qui expliquerait une infidélité est l’impression d’être délaissé par son partenaire. « Au fil des années, on a tendance à prendre pour acquis sa relation amoureuse. Beaucoup de femmes se laissent aller et certains hommes prennent leurs femmes pour des mères au foyer. Le romantisme est inexistant alors que c’est le grain de folie que nécessite chaque couple, même celui a passé 20, 30 ou 40 ans ensemble. Il faut apprendre à retomber amoureux de la même personne continuellement », estime Sadasiven Coopoosamy.

Finalement, le besoin de plaire est un vilain défaut de l’être humain. « Une fois marié, on a tendance à penser qu’on n’a plus besoin de séduire son partenaire. Du coup, le besoin de plaire se fait sentir après quelques temps. A travers une tierce personne, on essaie de se rassurer que le charme fonctionne toujours », conclut ce dernier qui ne manque pas de préciser qu’il est crucial pour les partenaires de faire le point sur leurs relations afin de mieux trouver des solutions et éviter l’enfer de l’infidélité.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer