SeniorSlider

Vertiges chez les seniors : causes, symptômes et traitements

Un vertige peut être lié soit à un déséquilibre du système vestibulaire localisé dans la partie de l’oreille qui nous permet de garder l’équilibre, soit à une atteinte neurologique ou cérébrale. Ce trouble de l’équilibre est assez commun chez les seniors. Bien que l’expérience d’un vertige soit affolante pour la majorité des personnes qui en sont victimes, il s’agit, dans la plupart des cas, d’un phénomène sans gravité. Le Dr. Nunraj Dhawal, médecin du sport et de l’orthopédie, nous explique tout sur ce déséquilibre.

Causes

Il existe plusieurs causes pouvant provoquer des vertiges. Chez les personnes âgées, ils surviennent très souvent lors du passage de la position couchée ou assise à la position debout. Ceux-ci étant dus à une forte diminution de la tension artérielle. On parle alors d’hypotension orthostatique. C’est d’ailleurs l’une des causes principales de vertige chez les seniors ayant plus de 80 ans.

De même, une poussée d’hypertension artérielle peut faire surgir des vertiges. Ces derniers peuvent également être liés au mal des transports, à la fatigue, à un abus d’alcool ou de tabac, à la peur, voire même aux mauvaises odeurs. Ils peuvent, par ailleurs, être le reflet d’une infection virale de l’oreille. Aussi, la maladie de Ménière, maladie chronique de l’oreille interne, peut déclencher des vertiges, mais encore des bourdonnements dans l’oreille et une perte graduelle de l’audition pouvant conduire à la surdité.

De plus, les vertiges peuvent également découler de troubles du système visuel ou auditif. Enfin une hypoglycémie, un accident vasculaire cérébral (AVC), de l’angoisse, du stress ou encore un isolement sont autant de facteurs pouvant être responsables de ce phénomène.

Symptômes

Le plus souvent, le vertige se manifeste par un déséquilibre et une altération de la marche, généralement accompagné par des nausées. Toutefois, selon l’origine du vertige, les symptômes et les sensations qu’il provoque peuvent varier. Certains donnent la sensation que tout ce qui nous entoure est en train de tourner.

D’autre part, un vertige est souvent passager. Il peut être bref, de quelques secondes ou durer plusieurs heures. S’il persiste dans le temps et qu’il devient trop fréquent, il ne faut surtout pas hésiter à prendre contact avec un médecin qui fera un diagnostic approprié.

Traitements

Le traitement d’un vertige dépend de son origine. En effet, s’il est bénin comme dans la plupart des cas, aucun traitement spécifique ne sera utilisé. Certains professionnels de la santé peuvent néanmoins prescrire des traitements homéopathiques, à base de plantes. Cela peut en effet soulager les sensations qu’il provoque.

En revanche, pour ceux qui sont liés aux changements de position, des manipulations effectuées par un kinésithérapeute ou un médecin ORL pourront être recommandées. Dans les cas les plus graves, comme les tumeurs par exemple, une chirurgie sera indispensable. Si le vertige est lié à une infection, un traitement à base d’antibiotiques pourra être prescrit.

Enfin, si celui-ci caractérise un accident vasculaire cérébral (AVC), une hospitalisation sera nécessaire pour le traiter.

Contactez un médecin en urgence si…

Vous devez impérativement consulter un médecin ou téléphoner les urgences si la personne concernée par le vertige présente les symptômes suivants :

• Une perte de vision (qu’elle soit partielle ou totale)
• Un comportement inquiétant et anormal
• Des difficultés à s’exprimer et à communiquer clairement
• Des difficultés à se tenir debout et à marcher

Il est important de contacter un médecin lorsque les vertiges sont violents et accompagnés par d’autres symptômes tels que des vomissements ou des nausées, car ils nécessitent un traitement en urgence. Il en est de même lorsque ceux-ci entraînent des chutes.

Mots clés

Articles Liés

Close