SeniorSlider

Thrombose veineuse profonde : une condition grave, mais évitable

La maladie thromboembolique veineuse a une conséquence flagrante sur la morbidité et la mortalité dans le monde. La thrombose veineuse profonde et l’embolie pulmonaire sont souvent des conditions médicales sous-diagnostiquées et graves, mais évitables selon le Dr Irfaan Daureeawoo, médecin en gériatrie, en Angleterre.

Dr Irfaan Daureeawoo
Dr Irfaan Daureeawoo

« Souvent les évènements thromboemboliques sont des complications de l’hospitalisation et contribuent à 5 à 10 % de décès chez les patients en milieu hospitalier, ce qui en fait l’un des principales causes de mort évitables à l’hôpital », explique le Dr Irfaan Daureeawoo, tout en rajoutant « qu’une à deux personnes sur 100 sont touchées annuellement par la thrombose veineuse profonde dans la population générale et l’incidence s’accentue avec le vieillissement, en allant jusqu’ à 2 à 7 personnes sur 1 000 par année après 70 ans ».

La thrombose veineuse profonde survient lorsqu’un caillot sanguin se forme dans une veine profonde. Ces caillots se produisent plus particulièrement dans la partie inférieure de la jambe, la cuisse ou le bassin, mais ils peuvent aussi se créer dans le bras.  Elle peut provoquer des douleurs ou un gonflement des membres, mais peut également survenir sans symptômes.

« Avoir une notion sur la thrombose veineuse profonde est important, car elle peut toucher n’importe qui et éventuellement entraîner des maladies graves, une invalidité et dans certains cas, la mort », précise-t-il. Cependant, cette maladie est évitable et traitable si elle est découverte au stade précoce selon le médecin en gériatrie.

Il fait ressortir que ces embolies peuvent se composer dans les veines à cause d’une lésion des vaisseaux, une pathologie provoquant une hyper coagulation (cancer, covid-19) ou durant une condition qui affaiblit le retour du sang vers le système cardiaque (immobilité).

Quels sont les facteurs de risque ?

  1. Âge (plus de 65 ans)
  2. Antécédent de la maladie thromboembolique veineuse
  3. Cancer actif
  4. Maladie inflammatoire ; la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse augmente le risque de la thrombose veineuse profonde.
  5. Thrombophilie exemple syndrome anticorps anti-phospholipide
  6. Chirurgie récente
  7. Fracture ou trauma récent
  8. Immobilisation ou alitement prolongé, par exemple pendant un long séjour à l’hôpital ou paralysie, long vol
  9. Obésité ; augmente la pression dans les veines du bassin et des jambes
  10. AVC
  11. Hormonothérapie
  12. Contraceptive orale
  13. Insuffisance cardiaque, rénale
  14. Tabagisme chronique ; le tabagisme a un effet sur la coagulation et la circulation sanguine
  15. MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique)
  16. Grossesse, le risque d’embolie pendant la grossesse peut durer jusqu’à six semaines après l’accouchement
  17. Médicament ; ex. oncologique
  18. Toxicomanie intraveineuse
  19. Sepsis, ex-covid-19 pneumonitis

Quels sont les signes et symptômes ?

  • Une thrombose veineuse profonde peut être asymptomatique
  • Gonflement ou œdème, augmentation de la circonférence de la jambe affectée
  • Douleur ou sensibilité dans la jambe. Dans la plupart des cas, les patients se plaignent d’une douleur ou de crampes au mollet.
  • Peau rouge (érythème) ou décolorée sur la jambe.
  • Une sensation de chaleur dans le membre affecté.
  • Dilatation des veines superficielles, faisant signe d’une circulation collatérale.

Comment diagnostiquer ?

Le diagnostic se fait par l’examen clinique, un score de WELLS, un test sanguin (d-dimères) et une imagerie médicale telle qu’une écho-doppler veineuse de compression et dans quelques cas, une phlébographie avec un produit de contraste.

Quelles sont les complications ?

  • Embolie pulmonaire : une partie du caillot se détache des membres périphériques et bouge vers les poumons.
  • Insuffisance veineuse chronique.

Quelles sont les préventions ?

  • Mobiliser le plus tôt possible après un alitement prolongé, par exemple après une chirurgie, une maladie ou une blessure. L’immobilisation est la cause principale d’une thrombose veineuse profonde.
  • Si vous présentez un risque de TVP, consulter un médecin
  • Bas de contention.
  • Une manchette de compression.
  • Médicaments (anticoagulants) pour prévenir ou traiter la maladie.
  • Filtre de blocage de caillot, de la veine cave inférieure (invasif).
  • Durant les longues périodes assises, par exemple un long voyage, il est impératif de se lever et de marcher.
  • Mener un style de vie saine, éviter la sédentarité, perte de poids en cas d’obésité, arrêter le tabagisme et pratiquer régulièrement une activité physique.
  • Suivez toutes les directives en cas d’insuffisance cardiaque, le diabète ou tout autre problème de santé chronique.
  • En cas de risque de maladies thrombotiques, consultez votre médecin selon votre situation personnelle en ce qui concerne les méthodes contraceptives et les contraceptifs oraux.

Quelle est la relation avec la Covid-19 ?

La formation des thromboses semble être liée à la Covid-19 surtout au stade sévère. De récentes études démontrent que la maladie thrombotique est une complication fréquente de Covid-19.  Cela inclut la thrombose veineuse profonde des membres inférieurs, les embolies pulmonaires et aussi des thromboses artérielles de taille différente.  L’infection par la Covid-19 est associée à une inflammation, un état septique, une coagulation intravasculaire disséminée, une hypoxémie et une immobilité qui peuvent prédisposer au développement de complications thromboemboliques.

« Suite à ces importantes conclusions et en se basant sur la pratique clinique, une prise en charge complète, incluant une évaluation du risque du thromboembolique veineux, doit être établie.  Certes, sans des contre-indications, par exemple un risque hémorragique, une anticoagulation adéquate, en prévention (prophylaxie) ou en dose thérapeutique est un atout contre cette complication liée au cas sévère de la pneumonie virale Covid-19 », fait comprendre le médecin.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page