SeniorSlider

Senior : se faire plaisir sans se culpabiliser

C’est la période des fêtes, mais cela ne signifie pas qu’il faut se laisser aller. Nos aînés sont priés de bien manger. Cela ne veut pas dire en quantité, mais de privilégier une alimentation saine pour conserver leur santé fragile. Yoshinee Dhunnoo, nutritionniste, livre des conseils.

Le niveau de fragilité augmente avec l’âge. Par conséquent, les personnes âgées doivent surveiller leur alimentation de près, afin de ne pas aggraver leur condition ou déclencher des complications de santé. « L’état bucco-dentaire se fragilise avec l’âge. Les dents peuvent se déchausser. Certains portent des prothèses dentaires. Pour ne pas les abîmer et faciliter la mastication, il faut privilégier des aliments mous et du liquide », fait ressortir la nutritionniste Yoshinee Dhunnoo. Cette dernière ajoute que les dents manquantes ou les gencives fragiles ne sont pas une raison pour refuser de se nourrir. Il existe plusieurs modes de cuisson pour attendrir les aliments. Ces derniers peuvent, en effet, être bouillis ou cuits à la vapeur.

Les seniors souffrant de problèmes gastriques et intestinaux doivent éviter les épices et les aliments riches en gras. Ces derniers se digèrent mal. « Les épices peuvent être remplacées par de fines herbes pour donner du goût à la nourriture, notamment du thym ou du persil», dit-elle. Il faut aussi éviter des aliments frits. Concernant les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle, un excès de sel leur est déconseillé. Il est également recommandé d’éviter les fromages et les sauces disponibles dans le commerce. Les légumes en conserve sont aussi déconseillés, car ils sont préservés dans du sel.

Il est recommandé de boire entre deux ou trois litres d’eau par jour

Des aliments trop sucrés comme les gâteaux, du jus en boîte, la glace ou le sorbet, ainsi que certains fruits comme le melon d’eau sont à éviter chez les diabétiques. La nutritionniste recommande donc la pomme ou l’ananas. Comme la période festive coïncide également avec la saison estivale, les personnes âgées doivent s’hydrater régulièrement. Il est connu de tous que la sensation de soif diminue avec l’âge. « Il est donc primordial que la personne s’hydrate sans attendre d’avoir soif, surtout qu’elle transpire beaucoup en été. Il est recommandé de boire entre deux à trois litres d’eau par jour. Cela dépend toutefois de la condition de la personne. Si son médecin lui a conseillé de boire une certaine quantité d’eau, il lui faudra respecter les consignes », souligne Yoshinee Dhunnoo.

La vitamine C, les protéines et le calcium sont aussi recommandés et surtout pour fortifier les os. Du lait demi-écrémé ou écrémé, ainsi que des produits laitiers allégés en matière grasse sont recommandés. Les aliments riches en fibre comme la banane, les grains secs, les céréales et les brèdes aident à lutter contre la constipation, une complication fréquente chez les personnes âgées. « Il est possible de manger sans se priver. Pour cela, il suffit de respecter la proportion nécessaire, c’est-à-dire, éviter de manger en excès et diminuer la consommation des aliments qui sont peu ou pas conseillés », dit-elle.

La nutritionniste recom-mande aussi des exercices doux comme la marche et le yoga pour être en forme. La méditation aide également à se détendre. « Certains seniors fréquentent une salle de gym. C’est bien, mais tout dépend de leur condition physique.Des jeux éducatifs font travailler les neurones et diminuent le risque d’être atteint d’Alzheimer. Le sommeil est aussi très important. Sept heures de sommeil par jour suffissent pour une récupération, surtout si vous devez assister à plusieurs fêtes », indique Yoshinee Dhunnoo. D’ailleurs, une tasse de lait, du thé vert ou une infusion à la camomille est recommandée avant de monter au lit. Ces produits aident la personne à se détendre et jouir d’une tranquillité d’esprit.

Mots clés

Articles Liés

Close