SeniorSlider

Hypotension : faut-il s’inquiéter d’une chute de tension artérielle ?

Moins fréquent chez les personnes âgées, l’hypotension est le contraire de l’hypertension. Une tension artérielle trop basse peut mener à l’hypotension, toutefois, les conséquences ne sont pas aussi inquiétantes que l’hypertension sur la santé. Le Dr Veenoo Basant Rai explique les différentes causes possibles et les symptômes à surveiller.

« Les personnes âgées souffrent principalement de l’hypertension. Toutefois, en cas d’hypotension, il est important de trouver la cause avant tout », explique le Dr Veenoo Basant Rai. Comment définir l’hypotension artérielle ? « C’est la pression exercée par le sang sur la paroi des artères qui est plus faible que la normale. Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une hypotension artérielle, mais les conséquences ne sont pas aussi graves que l’hypertension artérielle qui, elle, peut entraîner un AVC », fait-elle ressortir.

Parmi les symptômes qui peuvent alerter une baisse de tension artérielle, on retrouve d’abord la sensation d’une grande fatigue. Ensuite, l’apparition des vertiges et des bouffées de chaleur peuvent aussi survenir. « Dans certains cas, la personne peut être affectée par des troubles de la vision ou de la concentration. Dans des cas les plus sérieux, si la tension chute drastiquement, la personne risque aussi de s’évanouir », explique le médecin.

Quelles sont les causes ? Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une baisse de tension. « Dans certains cas, il y a les complications cardiaques. Ces personnes doivent être suivies par un professionnel pour mieux gérer ces troubles associés à la maladie. Ensuite, il y a d’autres facteurs les plus communs chez les personnes âgées : la déshydratation et la prise de certains médicaments », indique-t-elle. La déshydratation est la cause la plus commune en été, car les seniors ne boivent pas suffisamment d’eau tout au long de la journée.

Les deux types d’hypotension expliqués

L’hypotension artérielle se distingue par deux types. On retrouve d’abord l’hypotension orthostatique qui survient lorsque la tension chute lors d’un mouvement trop rapide, notamment en se levant trop rapidement de son lit le matin au réveil. C’est le type d’hypotension le plus commun. Ensuite, il y a l’hypotension postprandiale. Ce deuxième type d’hypotension survient, lui, après le repas lors que le sang afflue vers le système digestif afin d’aider à une digestion des aliments. Cette chute de tension affecte plus particulièrement les personnes âgées.

Remède de grand-mère pour rétablir sa tension

En cas de chute de tension artérielle, il existe un remède de grand-mère simple et efficace pour retrouver une tension normale. Il suffit simplement d’ajouter un peu de sel dans une boisson. Cela peut être un verre de jus. Le sel est connu pour augmenter la tension artérielle et c’est l’une des raisons pour lesquelles ceux qui souffrent d’hypertension doivent limiter leur consommation de sel dans les repas. Par contre, si une personne souffre régulièrement de chute de tension, il est vivement conseillé de se tourner vers son médecin traitant afin de trouver le meilleur traitement possible et ainsi éviter les éventuelles conséquences associées à une tension artérielle basse.

Mieux comprendre la tension artérielle

La tension artérielle correspond à la pression du sang dans les artères. La mesure de la tension reste néanmoins mystérieuse pour beaucoup de Mauriciens. La pression artérielle est dite normale lorsqu’elle est inférieure à 14/9 ou 140/90 mmHg. Une tension artérielle trop basse, c’est-à-dire correspondant à une baisse de la tension artérielle en dessous 90 mm Hg pour le deuxième chiffre, est appelée hypotension. En ce qui concerne l’hypertension, le premier chiffre ne doit pas dépasser une valeur de 15. Et le deuxième chiffre, ne doit pas dépasser une valeur de 9. Le terme d’hypertension artérielle correspond à une valeur de tension artérielle supérieure à 14/9.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer