SeniorSlider

Grippe saisonnière : comment la prévenir chez les seniors ?

Les seniors font partie des personnes à risque face à la grippe. Même si les cas sont beaucoup moins nombreux cette année en raison des mesures sanitaires mises en place contre la Covid-19 et une campagne de vaccination de masse, il n’est pas question de baisser la garde. Le Dr Yusuf Fedally, médecin généraliste, nous donne quelques recommandations pour éviter d’avoir la grippe.

La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires due aux virus de types Influenza A et B. Les personnes âgées de 65 ans et plus sont jugées à risque, car elles peuvent avoir des complications de la maladie. Ces complications vont de l’otite à la pneumonie en passant par des difficultés respiratoires. D’ailleurs, les seniors souffrant de maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension ou qui ont des problèmes cardiaques ou du système immunitaire sont d’autant plus à risques. Il est donc important de se protéger en faisant le nécessaire pour éviter d’être infecté par le virus.

Se faire vacciner contre la grippe

« Le vaccin antigrippe est le meilleur moyen de se protéger contre la grippe saisonnière », rappelle le Dr Yusuf Fedally. D’ailleurs, il ne faut pas oublier que le vaccin antigrippe doit être fait chaque année parce que les effets du vaccin s’estompent au bout d’un certain temps et puis parce que les virus de la grippe mutent tous les ans, ce qui implique le besoin d’un nouveau vaccin. Il est donc nécessaire de renforcer son immunité chaque année.

Appliquer les gestes barrières

Autres mesures pour minimiser les risques d’être infecté par le virus de la grippe : l’application des gestes barrières. « En effet, le mode de transmission de la grippe est le même que celui de la Covid-19, à savoir par les gouttelettes produites par une personne infectée quand elle tousse, éternue, parle ou bien par l’intermédiaire d’une surface qui aurait été contaminée. Pour se protéger et protéger les autres, il est donc indispensable d’appliquer les gestes barrières, de porter le masque et de respecter la distanciation sociale », explique le médecin.

Pour rappel, les gestes barrières consistent à se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique, éternuer ou tousser dans son coude, ne pas se toucher le visage et utiliser des mouchoirs à usage unique.

Le Dr Yusuf Fedally recommande aux personnes âgées d’éviter les lieux trop fréquentés, car les risques d’attraper la grippe sont plus importants.

Moins d’infections respiratoires cette année

Cette année, on dénombre quatre fois moins d’infections respiratoires que l’année dernière. Sur la même période, entre le 15 et le 21 juin, on recensait déjà 3 000 cas en 2019 contre seulement 691 en 2020. Le Dr Yusuf Fedally nous explique que cette baisse significative résulte des mesures de confinement, du port du masque obligatoire, de la distanciation sociale et du succès de la campagne de vaccination réalisée pendant le confinement. Néanmoins, le médecin appelle à la vigilance, car avec l’école qui a repris, il se peut que le nombre de cas de grippe augmente un peu. Le médecin précise, toutefois, qu’il ne devrait pas y avoir autant de cas que l’année dernière si l’on continue d’appliquer les gestes barrières et de porter le masque.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer