SeniorSlider

Été : faire la sieste est bon pour la santé

La sieste, qui a plusieurs bienfaits sur l’organisme, est fortement recommandée aux seniors qui ont besoin de se ressourcer pour reprendre des forces durant la journée. Voici les raisons de s’adonner à la sieste quotidiennement en été selon le Dr Asgar Nawoor.

Une envie d’assoupissement en début d’après-midi ? Ne vous retenez plus, car la sieste a de nombreuses vertus pour la santé. Toutefois, la sieste ne doit pas excéder 30 minutes. « Il s’agit d’une petite pause salvatrice en fin de journée pour récupérer. Il ne s’agit pas d’un sommeil et ne doit pas être de longue durée au risque de se sentir plus fatigué », explique le généraliste Asgar Nawoor qui conseille à ses patients seniors d’avoir recours régulièrement à la sieste pour être en meilleure forme.

Il souligne que la sieste est d’abord bénéfique pour le cœur. En effet, elle aide à baisser la pression sanguine et à la récupération du système cardiovasculaire. Pour cause : la libération des deux hormones l’adrénaline et la noradrénaline. Ces hormones participent au réveil et stimulent surtout le rythme cardiaque. Une étude scientifique a montré qu’à condition d’être régulière, au moins trois fois par semaine, une sieste de 30 minutes diminuait le risque de mourir d’une défaillance cardiaque de plus de 30%.

De nombreuses personnes âgées voient leur durée de sommeil se raccourcir avec le temps. Insomnies chroniques et somnolence, le manque de sommeil peut affecter la qualité de vie d’une personne. La sieste peut alors être une solution pour récupérer du manque de sommeil. Et, contrairement aux idées reçues, la sieste n’affecte pas le sommeil le soir. « Par contre, il faut faire attention et ne pas dormir plus de quelques minutes. Une sieste est une petite pause qui aide à rester en forme et être moins fatigué jusqu’au soir », indique le médecin.

En récupérant le sommeil manqué par une sieste, on arrive ainsi à limiter les problèmes de santé qui peuvent survenir. En effet, le système immunitaire est fragilisé par le manque de sommeil. En faisant la sieste, on remet les pendules à l’heure et limite ainsi les risques d’infections. D’ailleurs, la sieste a aussi un autre bienfait : elle aide à rétablir les niveaux d’hormone et de protéines qui aident à combattre le stress et à restaurer le bon fonctionnement du système immunitaire.

Dormir quelques minutes permet aussi d’améliorer l’attention et stimule ainsi les bonnes idées et la créativité. C’est l’une des raisons pour lesquelles la sieste est quasi obligatoire au Japon, car les études ont montré que les personnes qui se sont reposées en début d’après-midi sont plus performantes et surtout ont plus d’idées créatives. Ce repos est donc l’occasion idéale pour recharger ses batteries.

La sieste comme antalgique

Pour lutter contre la douleur, il est aussi recommandé de pratiquer la sieste plus régulièrement. C’est l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) qui considère la sieste comme un traitement non médicamenteux. Selon l’INSV, la sieste aurait même une vertu antalgique contre les douleurs. Migraine, douleurs articulaires ou encore musculaires peuvent être améliorées le temps d’un court sommeil. Elle pourrait également, selon l’INSV, réduire la consommation de certains médicaments comme les antihypertenseurs (contre l’hypertension artérielle), stimulants ou vitamines. Mieux vaut donc une cure de sieste cet été qu’un cocktail de compléments alimentaires à la rentrée.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close