Anou aprann viv avek diabet
SeniorSlider

Comment rester jeune plus longtemps ?

Même si le vieillissement est un processus naturel auquel on ne peut échapper, vieillir en bonne santé et plus particulièrement ralentir le vieillissement est tout à fait possible. C’est ce que nous confie Divya Poorun, notre nutritionniste.

Le vieillissement est un processus complexe. Il se traduit principalement par la fonte de la masse musculaire, mais aussi par le déclin de nos intestins qui fonctionnent moins bien. Par conséquent, il est plus difficile pour l’organisme d’assimiler les nutriments dont il a besoin. Le vieillissement peut s’accompagner également de troubles de la vision, voire de cécité.

De même l’altération du goût et de l’odorat liés à la vieillesse, peuvent conduire à une perte d’appétit et un manque d’énergie. Plusieurs facteurs sont donc à prendre en considération dans le processus de vieillissement : la génétique, l’activité physique et l’aspect nutritionnel de l’organisme. De nombreuses études ont prouvé qu’il y avait des liens de causes à effet entre le stress, le manque d’activité physique, de protéines et le vieillissement prématuré. Cela se voit à l’apparition prématurée de cheveux blancs, de rides ou encore à une diminution prématurée de la masse musculaire.

Les antioxydants, comme leur nom l’indique, sont des nutriments qui permettent de prévenir le phénomène d’oxydation dans l’organisme, autrement dit le vieillissement des cellules. Ce sont les vitamines A, C et E. Une fois absorbées par le corps, elles nous protègent des effets dévastateurs des radicaux libres. Elles nous permettent également de pallier à certaines contraintes physiques liées à l’âge.

Parmi les aliments riches en vitamines A et C, on retrouve les oranges, les pamplemousses, le potiron, la papaye, les carottes, les raisins, les pommes et les légumes à feuilles vertes comme les brèdes. Pour ceux qui sont riches en vitamine E, il y a les amandes, les cacahuètes, les épinards, les brocolis ou encore les avocats. Quant au curcuma frais, au gingembre, à l’ail et au thé vert, ils ont des propriétés anti-inflammatoires et contiennent naturellement des antioxydants qui préservent les cellules, notamment celles du vieillissement cutané.

Une consommation appropriée d’aliments riches en protéines comme le lait, le fromage, les oeufs, la viande, les lentilles, le soja ou les noix, alliée à une activité physique régulière, sont tout aussi bénéfiques pour allonger la durée de vie des cellules de l’organisme. En plus, pratiquer une activité physique régulièrement permet de maintenir l’élasticité du muscle et de ralentir la fonte musculaire.

Mots clés

Articles Liés

Close