SeniorSlider

Alimentation : quoi manger quand il fait chaud ?

L’alimentation des seniors n’est pas la même tout au long de l’année. Si en hiver, ils mangent plutôt bien, en été, la situation est différente. Ils mangent moins et ils ont du mal à sélectionner les bons aliments. Voici quelques conseils de la nutritionniste Divya Ruhee pour les aider.

Les personnes âgées se plaignent parfois d’être moins attirées par certains aliments et de manquer d’appétit. La sensation de satiété est plus vite atteinte également et de ce fait, les seniors ont tendance à manger moins en été. « La perte d’autonomie qui ne permet pas d’aller faire ses courses soi-même ou de préparer ses repas, ainsi que la solitude, a probablement un retentissement sur le plaisir de manger et sur l’attitude face à l’alimentation. Il est donc impératif de prendre tout cela en considération quand on planifie les repas pour les seniors », explique la nutritionniste Divya Ruhee. Des recherches ont démontré que les produits artisanaux ou naturels permettent de revenir à des aliments plus savoureux. Les épices et les herbes aromatiques peuvent les aider à mieux apprécier leur repas selon elle.

Cependant, au-delà des aliments, le plus dangereux en été, c’est la perception de soif qui s’affaiblit avec l’âge. C’est pourquoi les personnes âgées ne boivent pas assez par rapport à leurs besoins. C’est encore pire quand il fait chaud. « Pour éviter de se déshydrater, les seniors doivent boire un verre d’eau toutes les heures, en plus des boissons prises pendant les repas. L’hydratation peut se faire en mangeant des fruits d’été comme la pastèque, les letchis, des salades de légumes gorgés d’eau comme les concombres, courgettes, tomates, des yaourts, des sorbets », fait comprendre la nutritionniste.

Quelques astuces de plus

• Faire trois repas par jour plus un gouter

Il faut veiller à conserver un rythme de trois repas par jour : petit déjeuner, déjeuner et dîner. Rien ne vous empêche, si vous avez un petit creux à l’heure du gouter, de manger un fruit, un yaourt, un morceau de fromage ou un biscuit sec avec du thé.

• 5 fruits et légumes par jour

Ils peuvent être consommés crus, surgelés ou frais. Les fruits et légumes sont peu caloriques et vous apportent les minéraux et les vitamines dont vous avez besoin.

• Des féculents à chaque repas

Pains, pommes de terre, riz, pâtes, tous préparés au blé, apportent de l’énergie et entraînent vite une sensation de satiété. Variez les plaisirs, mais consommez-en à chaque repas selon l’envie. Les féculents ne font pas grossir en eux-mêmes. Tout dépend de la façon dont vous les préparez. Par contre, il faut diminuer la consommation si vous êtes diabétique.

• Les protéines végétales

Opter pour les lentilles, haricots, pois chiches, poisson et les œufs. Ils contiennent des protéines indispensables pour préserver la masse musculaire qui diminue physiologiquement avec l’âge. Mangez du poisson (bouillon, en papillote…) au moins deux fois par semaine.

• 3 ou 4 produits laitiers par jour

Le lait n’est pas uniquement pour les enfants. Ils sont essentiels pour lutter contre l’ostéoporose (diminution de la masse osseuse) et le risque de fractures. Privilégiez le lait demi-écrémé qui apporte autant de calcium. Plus un fromage est à pâte molle, moins il est riche en graisses, mais aussi en calcium. Plus il est à pâte dure, plus il est riche en calcium… et en graisses. À vous de doser les morceaux.

Autres précautions à prendre

Il est aussi important de se couvrir la tête pour réduire les risques de « coup de chaud », prendre des douches fraîches, ne pas sortir aux heures les plus chaudes, s’habiller légèrement avec les matières comme le lin et le coton qui laissent passer l’air et absorbent la transpiration.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer