Actu SantéBien dans sa peauPsychoSlider

Psycho : À 24 ans, on est encore un adolescent

Une étude scientifique estime que l’adolescence débuterait à 10 ans et se terminerait à 24 ans. En cause, de meilleures conditions de vie et un allongement des études.

Dans leur étude, des scientifiques britanniques notent que la durée moyenne de l’adolescence, telle que nous l’entendons aujourd’hui (en moyenne, entre 13 et 19 ans), est donc «excessivement restrictive». L’âge moyen des premières règles a ainsi reculé de quatre ans en 150 ans, pour atteindre 12 ou 13 ans.

Ces scientifiques pointent aussi un autre argument, le cerveau continue d’évoluer après nos 20 ans, et les dents de sagesse peuvent apparaître après 25 ans. Preuve que l’on ne peut pas encore être considéré comme un adulte.

Des éléments physiologiques, comme les meilleures conditions de vie et une meilleure nutrition dans les pays développés, participeraient à l’entrée plus précoce dans l’adolescence. L’entrée dans l’âge adulte serait, elle, «retardée» à cause de raisons sociologiques, notamment avec des études supérieurs plus longues et des naissances retardées.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page