PsychoSanté mentaleSlider

Bipolarité : 8 stratégies d’auto-assistance 

Maladie psychiatrique caractérisée par une alternance de phases d’exaltation de l’humeur, le trouble bipolaire touche aussi les personnes âgées. Ces dernières, par ricochet, connaissent alors une augmentation de l’énergie, une hyperactivité et des phases de baisse d’humeur et cela les entraine souvent à un état dépressif. Voyons les huit stratégies d’auto-assistance pour gérer ces souffrances, avec la psychologue Veediasha Bekaroo.

 1.Instruisez-vousRenseignez-vous le plus possible sur le trouble bipolaire. Plus vous en saurez, mieux vous serez en mesure d’aider à votre propre rétablissement.

2. Bougez L’exercice a un impact bénéfique sur l’humeur et peut réduire le nombre d’épisodes bipolaires. Les exercices d’aérobie qui activent les mouvements des bras et des jambes tels que la course, la marche, la natation, la danse, l’escalade ou le tambour peuvent être particulièrement bénéfiques pour votre cerveau et votre système nerveux.

3. Gardez le stress sous contrôleÉvitez les situations de stress élevé, maintenez un équilibre entre vie professionnelle et vie privée et essayez des techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga ou la respiration profonde, conseille la psychologue.

4. Cherchez du soutienSelon Veediasha Bekaroo, il est important d’avoir des personnes vers qui vous pouvez vous tourner pour obtenir de l’aide et des encouragements. « Essayez de rejoindre un groupe de soutien ou de parler à un ami de confiance. Tendre la main n’est pas un signe de faiblesse », ajoute-t-elle.

5. Restez étroitement connecté avec vos amis et votre famille Rien n’est aussi apaisant pour le système nerveux que le contact face à face avec des personnes bienveillantes qui peuvent simplement vous écouter parler de ce que vous vivez, indique la professionnelle de santé mentale.

6. Faites des choix sains De saines habitudes de sommeil et d’alimentation peuvent aider à stabiliser votre humeur. Il est particulièrement important de garder un horaire de sommeil régulier, conseille Veediasha Bekaroo.

7. Surveillez vos humeurs La psychologue vous conseille de garder une trace de vos symptômes et de surveiller les signes indiquant que votre humeur est incontrôlable afin que vous puissiez arrêter le problème avant qu’il ne commence à nouveau.

8. N’attendez pas pour obtenir de l’aide« Si vous repérez les symptômes du trouble bipolaire chez vous-même ou chez quelqu’un d’autre, n’attendez pas pour obtenir de l’aide », conseille Veediasha Bekaroo. En effet, le fait d’ignorer le problème ne le fera pas disparaître, mais en fait, il s’aggravera presque certainement. « Vivre avec un trouble bipolaire non traité peut entrainer des problèmes dans tous les domaines, de votre carrière à vos relations en passant par votre santé », conclut-elle.

 

 

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page