MaladiesMaladies de la peauSlider

Urticaire : zoom sur une pathologie bénigne difficile à vivre

L’urticaire est, certes, une affection bénigne de la peau, mais qui peut rendre la vie très difficile à la personne qui en souffre. C’est une éruption cutanée qui se caractérise par l’apparence de papules (plaques rouges en relief) accompagnée de fortes démangeaisons. Dans le cadre de la Journée mondiale de l’urticaire, célébrée le 1er octobre dernier, la doctoresse Karishma Deenoo, dermatologue, nous dit tout sur cette pathologie.

Qu’est-ce que l’urticaire ?

L’urticaire est une réaction de la peau qui provoque des plaques rouges surélevées et des démangeaisons. Ces plaques rouges peuvent apparaître n’importe où sur le corps. Lorsqu’elles se manifestent sur le visage, elles peuvent causer un gonflement des lèvres et, dans de rares cas, la personne aura des difficultés à respirer. Pendant une crise, ces papules peuvent changer d’endroit et disparaître au bout de quelques heures. D’ordinaire, elles disparaissent toutes seules sans aucun traitement dans les 24 heures qui suivent la crise, et ce sans laisser de cicatrices.

La durée de cette pathologie dépend du type d’urticaire. On en distingue deux : l’urticaire aiguë et l’urticaire chronique. Généralement, un épisode d’urticaire dure pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Lorsque c’est le cas, on le qualifie d’aigu. En revanche, lorsque les crises sont récurrentes et qu’elles perdurent après 6 semaines, l’urticaire est alors qualifiée de chronique. Une urticaire chronique peut durer des mois même des années.

Quelles en sont les causes ?

Il est souvent très difficile d’établir les causes d’une urticaire, car les mécanismes qui la provoquent sont encore mal connus. En règle générale, la cause n’est identifiée que dans 50% des cas.

Plusieurs facteurs peuvent déclencher l’urticaire :

• Une maladie infectieuse récente, surtout chez les enfants
• Certains aliments riches en histamine comme les noix, les crustacés, les tomates, le chocolat…
• Les allergies à certains médicaments
• Les piqûres d’insectes
• Le contact avec certains produits comme les détergents, le latex ou encore les cosmétiques
• Des facteurs pathologiques comme certaines infections, le lupus, les problèmes de thyroïde…
• Des facteurs physiques comme l’exposition au soleil ou au chaud, au froid ou à l’eau, la pression de la peau ou encore l’exercice intense
• Le stress

Très souvent, les crises d’urticaire aiguë sont d’origine allergique, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour la plupart des urticaires chroniques. Lorsque les causes ne peuvent être identifiées, on parle alors d’urticaire idiopathique.

Comment traiter une urticaire ?

Le diagnostic de l’urticaire est principalement clinique et il est très rare qu’une biopsie soit nécessaire. Plusieurs tests doivent être effectués pour déterminer les causes. Des tests allergiques peuvent également être réalisés s’il y a une forte suspicion d’allergène. Il n’existe pas de traitement pour éliminer l’urticaire et on ne peut pas la traiter de façon permanente. L’objectif du traitement est donc de soulager l’individu de ses crises d’urticaire. Le traitement prescrit est à base d’antihistaminiques et peut être suivi pendant quelques semaines ou plusieurs mois. Toutefois, si les facteurs ou les allergènes sont connus, il suffit de les éliminer complètement, ce qui sera plus efficace pour traiter la pathologie. Dans le cas de l’urticaire chronique, le traitement antihistaminique peut être prescrit sur le long terme.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page