[pro_ad_display_adzone id="1515"]
MaladiesMaladies respiratoires

Santé : les maladies respiratoires en hausse

Les cas de troubles respiratoires augmentent à Maurice. Tel est le constat fait par le Health Statistics Report 2016. Plusieurs maladies respiratoires ont ainsi nécessité une hospitalisation, l’année dernière.

Dans certains cas, ces maladies avaient toutes connu une baisse depuis 2012, alors que d’autres, comme la pneumonie, est en hausse constante après avoir connu une baisse en 2015. Les admissions pour les infections aiguës des voies respiratoires supérieures sont passées de 5 800 en 2015 à 6 426 l’année dernière.

Il y a eu, parallèlement, une hausse de cas de pneumonie qui ont nécessité une hospitalisation. De 666 cas en 2015, le nombre est passé à 821 en 2016. La barre des 800 cas a ainsi été dépassée, ce qui n’a jamais été le cas depuis 2012. Les chiffres oscillaient de 556 à 736 jusqu’à présent. Concernant les autres maladies respiratoires, la bronchite et l’emphysème et autres maladies chroniques obstructives pulmonaires ont également augmenté en passant à 1 650 en 2016. Cela après avoir connu une baisse en passant de
1 730 cas en 2012 à 1 178 cas en 2015.

Par ailleurs, la cataracte demeure un des traitements les plus effectués à l’hôpital Subramania Bharati Eye Hospital de Moka avec 5 772 cas sur les 8 894. En ce qu’il s’agit de l’hôpital ENT, si le nombre de patients admis pour des traitements a connu une baisse, en passant de 5 205 en 2015 à 4 950 en 2016, il faut noter que le nombre de cas de pharyngite aiguë a connu une hausse, passant de 351 à 733. Le chiffre a ainsi presque doublé en une année.

En ce qu’il s’agit des patients ambulatoires, les maladies et conditions de l’oreille ont connu une hausse en passant de 2 990 à 3 747. Ce qui représente 40,5 % des nouveaux cas diagnostiqués en 2016, alors que le pourcentage était de 35,8 en 2015.

Concernant les infections sexuellement transmissibles, le nombre de cas rapportés a connu une augmentation en passant de 279 à 354. Parmi 86 cas étaient dus à des infections gonococciques, 83 de verrues vénériennes, 153 de syphilis et 17 d’herpes.

Des 2 489 nouveaux cas de cancer recensés par le National Cancer Register en 2015, le plus commun demeure le cancer de la prostate (12,8 %), de la trachée, bronches et poumons (9,2 %) et du colon (9,1 %) chez les hommes. Les types de cancer le plus commun chez les femmes sont celui du sein (34,4 %), suivi du colon (8,8 %) et du col de l’utérus (6,7 %). 1 265 décès liés au cancer ont été enregistrés l’année dernière.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer