CoronavirusMaladiesSlider

Reprise de l’école : le port du masque prolongé n’a pas de conséquences sur la santé des enfants

Voilà déjà quelques jours que l’école a repris. Si les élèves se plient aux nouvelles règles sanitaires établies, faut-il s’inquiéter des effets du port du masque prolongé sur la santé des enfants ?

Nous avons posé la question au Dr Nauseen Kader, pédiatre. Voici sa réponse :

Dr Nauseen Kader.
Dr Nauseen Kader.

« À l’heure actuelle, il n’y a aucune étude qui démontre que le port du masque prolongé peut avoir des conséquences graves sur la santé des enfants, telle que la suffocation – sauf si les masques sont vraiment trop serrés – mais ce n’est généralement pas le cas. En revanche, il peut avoir quelques effets indésirables comme la dermatite périorale (éruption cutanée autour de la bouche), de l’urticaire lié à la transpiration ou bien des petites plaies autour des oreilles à cause des élastiques du masque », explique la pédiatre.

Malgré ces petits désagréments, le Dr Nauseen Kader souligne l’importance du port du masque chez les enfants. Pour cela, il faut que le masque soit accepté par l’enfant et qu’il soit assez confortable pour être porté sur une journée.

 

Les astuces de la pédiatre pour que les enfants soient plus à l’aise

La pédiatre recommande aux parents d’expliquer et de faire comprendre à l’enfant la nécessité de porter le masque. Pour que l’enfant accepte de mettre son masque plus facilement, elle préconise de laisser l’enfant le choisir lui-même ou bien de le décorer avec les dessins de son choix.

« Quand vous aidez votre enfant à mettre son masque, évitez de lui mettre les élastiques autour des oreilles. L’astuce pour que ce soit plus confortable est d’attacher les élastiques avec des boutons ou des bandelettes plastiques autour de la tête. Votre enfant sera ainsi moins gêné par le port du masque », conseille le Dr Nauseen Kader.

Enfin, le dernier conseil de la pédiatre est de toujours veiller à ce que l’enfant soit bien hydraté tout au long de la journée. La chaleur générée par la respiration, qui s’accumule avec le masque, augmente fortement le risque de déshydratation. Ce risque est plus important chez les petits parce qu’ils sont pleins d’énergie et passent souvent leurs récréations à jouer et à courir dans tous les sens. Il faut donc faire attention.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer