MaladiesMaladies de la peauSlider

Psoriasis : attention aux facteurs déclencheurs

Le psoriasis peut devenir une maladie accablante pour la personne qui en souffre. C’est pourquoi la journée du 29 octobre est chaque année consacrée à cette maladie de la peau. Comment soulager et atténuer les irritations et rougeurs ?  Voici les explications du Dr Narainen Sooriamoortee de l’Island Health Medical Centre et du Dr Rakesh Newaj, spécialiste en dermatologie.

Le Dr Narainen Sooriamoortee de l’Island Health Medical Center

Qu’est-ce que le psoriasis ?

« Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique qui provoque l’accumulation rapide de cellules cutanées. Cette accumulation de cellules provoque une desquamation à la surface de la peau », explique le Dr Rakesh Newaj, spécialiste en dermatologie. Il souligne que les écailles psoriasiques typiques sont argentées et blanchâtres et se développent en plaques épaisses et rouges et que parfois, ces patchs se fissurent et saignent.

De plus, l’inflammation et les rougeurs autour des écailles sont courantes. « Les symptômes du psoriasis diffèrent d’une personne à l’autre et dépendent du type de psoriasis. Les zones de psoriasis peuvent être aussi petites que quelques flocons sur le cuir chevelu ou le coude ou couvrir la majeure partie du corps. Certaines personnes peuvent également ressentir de graves démangeaisons », explique le Dr Narainen Sooriamoortee d’Island Health Medical Centre.

Dr Rakesh Newaj, dermatologue.

En règle générale, les cellules de la peau se développent profondément dans la peau et remontent lentement à la surface. Finalement, ils tombent. Le cycle de vie typique d’une cellule cutanée est d’un mois. « Chez les personnes atteintes de psoriasis, ce processus de production peut se produire en quelques jours seulement. Pour cette raison, les cellules de la peau n’ont pas le temps de s’exfolier naturellement », fait comprendre le Dr Newaj.

Cette surproduction rapide conduit aux épaisses écailles du psoriasis. Les écailles se développent généralement sur les articulations, comme les coudes et les genoux. Elles peuvent se développer n’importe où sur le corps, y compris les mains, les pieds, le cou, le cuir chevelu, les ongles et le tronc.

« Si vous avez un membre de la famille proche atteint de cette maladie de la peau, votre risque de développer un psoriasis est plus élevé. Cependant, le psoriasis n’est pas contagieux », précise le spécialiste en dermatologie. Des « déclencheurs » externes peuvent déclencher une nouvelle crise de psoriasis. Les plus courants sont le stress, l’alcool, les blessures, la fièvre et certains médicaments.

Il existe aussi d’autres maladies associées au psoriasis :

  • Diabète de type 2
  • Les crises cardiaques
  • Arthropathie psoriasique
  • Maladie inflammatoire de l’intestin
  • Anxiété et dépression

Le psoriasis n’a pas de remède. Les traitements visent à réduire l’inflammation et les squames, à ralentir la croissance des cellules cutanées et à éliminer les plaques. « Les crèmes et les pommades appliquées directement sur la peau peuvent être utiles pour réduire le psoriasis léger à modéré. Pour ceux qui n’ont pas bien répondu à d’autres types de traitement, ils pourront avoir besoin d’utiliser des médicaments oraux ou injectés », estime le Dr Sooriamoortee.

Le traitement de photothérapie utilise les ultraviolets (UV) pour éliminer les cellules inflammatoires anormales qui attaquent les cellules cutanées saines et provoquent une croissance cellulaire rapide. La lumière UVB à bande étroite est utile pour réduire les symptômes du psoriasis léger à modéré. La plupart des personnes atteintes de psoriasis modéré à sévère bénéficieront d’une combinaison de traitements. Ainsi, la prise en charge des maladies associées et de leur facteur de risque aussi est très importante. D’ailleurs, un suivi régulier avec votre médecin est recommandé pour toutes les maladies chroniques.

Quelques conseils pour les patients atteints de psoriasis :

  • La nourriture ne peut pas guérir ou même traiter le psoriasis, mais mieux manger peut réduire vos symptômes.
  • La perte de poids peut également rendre les traitements plus efficaces.
  • La consommation d’alcool peut augmenter vos risques de poussée.
  • Le stress est un déclencheur bien établi du psoriasis. Apprendre à gérer le stress peut vous aider à réduire les poussées et à soulager les symptômes.

 

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page