AustimeMaladies

Prise en charge : La sensibilisation à l’autisme est importante

Un diagnostic précoce de l’autisme peut aider à une meilleure prise en charge d’un patient. C’est ce qu’explique Neil Ramdin, psychologue éducationnel en Grande-Bretagne.

Neil Ramdin, qui était en visite à Maurice récemment, remarque que pour l’autisme, il faut attendre au minimum deux ans avant de confirmer le diagnostic.

« Après l’âge de 3 ans, il est plus difficile d’assurer une bonne prise en charge. Il aurait fallu que, dès la naissance, il y ait un suivi adéquat, afin de détecter tout problème au niveau du développement de l’enfant », dit-il.

Neil Ramdin est le Managing Director de Sulton Court Homes Ltd. Psychologue éducationnel, il a animé une causerie à la clinique Chisty Shifa pour sensibiliser les professionnels de la santé à l’autisme, lors de sa visite à Maurice.

Selon lui, seuls les parents qui sont assez ouverts vont oser dire qu’ils ont un enfant handicapé. Nombreux sont ceux qui préfèrent les cacher à la maison et qui ne s’adressent pas aux institutions susceptibles de les aider et de les encadrer.

Une détection précoce permet, selon lui, de trouver le moyen d’établir la communication avec l’enfant pour l’encadrer. « Il faut savoir user de tous les modes de communication, mais aussi les adapter aux autistes qui n’aiment pas le bruit, qu’on change leurs habitudes, qui apprécient un environnement stable et qui aiment qu’on fasse les mêmes choses dans le même ordre », explique-t-il. Ils requièrent aussi beaucoup de patience, ajoute-t-il.

Le psychologue éducationnel est d’avis que les parents doivent être sensibilisés, afin qu’ils sachent reconnaître l’autisme. Cela leur permettrait d’intervenir rapidement si leur enfant est autiste.

« Après l’âge de 3 ans, il est plus difficile d’assurer une bonne prise en charge. Il aurait fallu que, dès la naissance, il y ait un suivi adéquat, afin de détecter tout problème au niveau du développement de l’enfant »

Il estime qu’il n’y a pas de véritable suivi des stages de développement des enfants jusqu’à un certain âge. Pour lui, un carnet de santé ne devrait pas que contenir des renseignements sur le programme de vaccination, la courbe et croissance et le poids du détenteur. Il doit aussi décrire si l’enfant sait marcher, communiquer et tout ce qu’il arrive faire au fur et à mesure qu’il grandit.

Si les parents ne sont pas au courant des étapes importantes du développement, ils ne connaîtront pas les signes auxquels ils doivent faire attention ».

Neil Ramdin ajoute que l’un des problèmes de l’autisme, c’est une absence d’interaction et de socialisation avec les autres enfants et l’entourage. D’où ce suivi nécessaire à travers le carnet de santé, qui devrait indiquer si l’enfant progresse dans tous les aspects de son développement et détecter les éventuels aspects qui ne marchent pas. « Ce n’est pas facile de détecter l’autisme. C’est à travers une équipe pluridisciplinaire que le diagnostic peut être posé », poursuit-il.

Selon lui, dans de nombreux cas, ce sont les parents qui ont un certain niveau d’éducation qui vont se renseigner sur les divers services disponibles pour traiter ou assurer une bonne prise en charge de l’autiste.
« Ce problème n’est pas exclusif à Maurice. En Grande-Bretagne également, nous avons cette difficulté », fait-il ressortir. En sus de cela, la stigmatisation associée à l’autisme fait que certains préfèrent rester à l’écart de ces services et garder leur enfant à la maison.

Ce n’est pas facile de détecter l’autisme. C’est à travers une équipe pluridisciplinaire que le diagnostic peut être posé »

Le psychologue éducation-nel, qui a étudié la situation des autistes à Maurice, note qu’il n’y a pas assez de structures pour les encadrer. Il déplore également que l’éducation ne soit pas « gratuite » pour les enfants porteurs d’un handicap.

Les institutions qui s’occupent d’eux n’étant pas nombreuses non plus, certains sont contraints de parcourir de longues distances pour bénéficier des services dont ils ont besoin avec des frais de déplacement.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page