MaladiesMaladies sexuellement transmissiblesSlider

Le préservatif féminin : le plaisir d’une relation protégée

Quelle mode de contraception choisir ? Avec les débats autour de la pilule, on opte pour les préservatifs. Ceux pour les femmes, moins connus, ont plusieurs avantages et surtout le plaisir du sexe reste le même.

Le préservatif féminin ou femidom n’est pas encore bien connu des Mauriciens, mais il a tous les mérites de son homologue masculin, le condom. Il est même beaucoup plus solide et peut durer jusqu’à 8 heures contre les 20 minutes du condom.

Le préservatif féminin se porte au minimum 15 minutes avant l’acte. Pourquoi ? « Cela afin de bien donner le temps au femidom de se placer à l’intérieur du vagin », explique Vidya Charan de la Mauritius Family Planning and Welfare association. En effet, contrairement au préservatif masculin qui lui, se plaque sur le pénis, le préservatif féminin lui, est inséré dans le vagin par la femme ou son partenaire.

Avant d’ouvrir le préservatif féminin, il faut aussi bien frotter l’emballage pour distribuer le lubrifiant. Le préservatif féminin a plusieurs caractéristiques physiques qui le différencient bien du condom : il n’a pas de réservoir, il est plus large et contient un anneau. Cet anneau de nitrex est souple et sert justement à insérer le préservatif dans le vagin. Il faut donc pincer l’anneau de l’extérieur du préservatif ou le faire prendre la forme d’un huit pour l’insérer plus facilement.

Ainsi donc, la femme peut elle-même décider de se protéger et porter un mode de protection sans l’aide d’un homme. Avant d’utiliser le préservatif, il est primordial de vérifier la date d’expiration. Il faut alors prendre en compte le fait qu’un préservatif, qui n’est pas stocké à de basses températures, devrait être utilisé au moins deux ans avant sa date d’expiration afin de bénéficier d’un produit optimum.

Certaines personnes pensent que le préservatif est un frein au plaisir. « Il est important de souligner que le préservatif est le seul moyen sûr, hormis l’abstinence, d’éviter une grossesse ou une Infection Sexuellement Transmissible (IST) », fait-elle ressortir. Le préservatif féminin a des atouts intéressants pour contribuer au plaisir de l’acte puisqu’il peut stimuler le clitoris avec son anneau externe. L’anneau interne peut, lui, procurer plus du plaisir à l’homme lors du frottement avec le pénis.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page