DiabéteMaladiesSlider

L’obésité chez les enfants mène vers le diabète de type 2

Au-delà de sensibiliser les Mauriciens sur l’importance de bien contrôler son diabète pour éviter les complications de santé, la prévention chez les jeunes est le meilleur moyen pour faire reculer la situation. Cependant, l’obésité chez les enfants et le rajeunissement de la maladie deviennent inquiétants selon Anil Utchanah, Diabetes Specialist Nurse.

Anil Utchanah
Anil Utchanah, Diabetes Specialist Nurse.

Les diabétiques sont de plus en plus jeunes. Ce rajeunissement de la maladie s’explique par plusieurs facteurs selon Anil Utchanah, Diabetes Specialist Nurse. Une mauvaise alimentation, l’obésité, le manque d’activité physique et l’hérédité sont les principales causes. D’ailleurs, une étude publiée en mars par le British Journal of Medicine examine dans quelle mesure il existe une corrélation entre la taille corporelle pendant l’enfance et le développement du diabète.

Selon cette recherche, les enfants en surpoids ont tendance à devenir obèses et développer ainsi le diabète. Cependant, cette même recherche estime qu’une perte de poids chez les enfants obèses diminue le risque de diabète à l’âge adulte. « Il est donc important d’attaquer le problème à la source en luttant contre l’obésité le plus tôt possible quand on sait que l’obésité chez les enfants mène vers le diabète de type 2 », explique Anil Utchanah.

Ce dernier estime qu’il suffit de perdre 5 % de sa masse corporelle pour lutter contre une résistance à l’insuline. « Le surpoids entraîne une résistance à l’insuline et c’est pourquoi l’accent est mis sur l’importance d’une activité physique régulière », ajoute-t-il.

De ce fait, un changement de comportement est crucial tant au niveau des parents, des adolescents et des jeunes adultes. « Tout passe par le changement de comportement. Une fois que vous êtes conscients des dommages que peut faire le diabète, il y va de prendre sa santé en main. Cela demande de la discipline et de faire les bons choix », conclut-il.

Deux aspects phares de la prévention

  • Une meilleure alimentation

Les personnes à risque de développer le diabète doivent impérativement revoir leur alimentation. C’est l’aspect le plus important dans la prévention de la maladie. « Limiter la consommation de féculents. En effet, un repas doit contenir pas plus de 25 % de féculents », indique Anil Utchanah. Ensuite, au-delà de l’aspect héréditaire, il y a le surpoids et l’obésité qui jouent un rôle essentiel dans l’incidence de la maladie. En surveillant son alimentation, il est alors possible de perdre du poids et ainsi de diminuer les risques de devenir pré-diabétique et diabétique.

  • L’exercice physique régulier

La prévention du diabète passe inévitablement par l’activité physique. Une bonne hygiène de vie doit pouvoir inclure au moins trois heures d’exercices par semaine. Cela permet au pancréas d’être en bonne santé également et de ce fait, plus performant. « Il ne s’agit pas de faire des exercices intenses, mais de simples activités comme la marche et le jogging. Par contre, ces activités doivent être incluses dans son agenda systématiquement », indique-t-il, tout en recommandant de faire 30 minutes d’exercices, quatre fois par semaine.

Metformine, l’antidiabétique

Médicament largement prescrit pour les diabétiques, la metformine est aussi prescrite à ceux qui sont pré-diabétique. En effet, le médicament agit également dans la prévention du diabète. Aussi, de nouvelles études font état de plusieurs autres de ses vertus, dont sa capacité à réduire l’impact de certains cancers. La metformine pourrait aussi agir contre la maladie d’Alzheimer.

Qui est Anil Utchanah ?

Après 28 ans passés en Angleterre, Anil Utchanah, Diabete Specialist Nurse, est revenu au pays en juillet 2018 pour mettre son expertise aux services des Mauriciens qui sont nombreux à souffrir du diabète. Depuis l’année dernière, il donne des consultations à Goodlands et au UR Medical Clinic à Flacq. Anil Utchanah anime régulièrement des causeries pour sensibiliser les Mauriciens sur l’importance d’une bonne prise en charge pour mieux vivre avec le diabète. Il est joignable sur le 5903 7221 ou par email : [email protected]

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page