MaladiesPrécautions à prendreSlider

Les sèche-mains électriques sont-ils des nids à bactéries ?

Après un passage aux toilettes et des mains fraichement lavées, vient le moment du séchage. Sèche-mains électriques, essuie-mains en papier ou serviettes en tissu ? Notre choix est rapidement fait. On opte pour la solution la plus facile : le sèche-mains électrique. Il remplace aujourd’hui les essuie-mains dans la plupart des lieux publics, mais est-il plus hygiénique ? Les spécialistes de l’hygiène ont tranché sur le sujet.

27 fois plus de microbes

Les bactéries se transmettent plus aisément sur une peau humide que sur une peau sèche ce qui explique pourquoi l’étape du séchage n’est pas à prendre à la légère. Alors qu’on se tourne volontiers vers les sèche-mains électriques, ces derniers ne sont pourtant pas aussi hygiéniques qui y paraissent. Comme il faut plus de 30 secondes pour se sécher les mains avec un tel appareil, on perd souvent patience au bout de 10 secondes et on se dit que nos mains finiront de sécher toutes seules.

Grave erreur, nos mains humides attirent plus de microbes. D’autre part, l’air propulsé par ce type d’appareil fait voler les bactéries dans l’air ambiant que nous inhalons directement. Des chercheurs anglais ont d’ailleurs démontré que les sèche-mains à air pulsé contenaient 27 fois plus de bactéries qu’un essuie-mains en papier et 4,5 fois plus qu’un sèche-mains classique.

L’essuie-mains papier, une recommandation de l’OMS

Afin d’éviter les transmissions de bactéries, l’OMS préconise l’utilisation des serviettes en papier à usage unique pour se sécher les mains. Elles ont l’avantage d’éliminer 90% de l’humidité en l’espace de quelques secondes et jusqu’à 76% des microbes présents sur les mains, contrairement aux autres qui les augmenteraient de plus de 190%.

Ne jamais faire impasse sur le nettoyage des mains

Même si ces chiffres peuvent paraître inquiétants, il ne faut pas pour autant négliger l’hygiène des mains. Il est important de se les laver avec du savon après chaque passage aux toilettes et de bien les faire sécher avec une serviette en papier ou en tissu. En période d’épidémie, notamment de gastro-entérite, il est nécessaire de redoubler de vigilance.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page