Anou aprann viv avek diabet
MaladiesPrécautions à prendreSlider

Le zona : la douleur peut persister pendant des mois ou même des années

Le zona se manifeste par des éruptions cutanées douloureuses le long d’un nerf ou d’un ganglion nerveux. Ces éruptions sont des conséquences de la réactivation du virus qui cause la varicelle, le virus varicelle zona (VVZ).

Selon le médecin généraliste le Dr Fadil Sohawon, le zona touche le plus souvent le thorax et le visage, mais il existe aussi des cas où toutes les parties du corps peuvent être atteintes. « Parfois, la douleur causée par le zona persiste pendant des mois ou même pendant des années après la guérison de l’éruption, qu’on nomme névralgie ou douleur post-zostérienne ».

Le médecin précise que 90 % des adultes dans le monde ont déjà eu la varicelle. « Ils sont des porteurs du virus varicelle zona. Environ 20 % d’entre eux seront atteints de zona au cours de leur vie ». Il précise que la douleur persiste parfois après la guérison des lésions cutanées. « On compare cette douleur à celle d’une sciatique. On tente autant que possible d’éviter cette situation, qui peut devenir une source considérable de souffrance physique et psychologique. La prise des médicaments antiviraux tels que l’acyclovir aide à prévenir l’apparition du zona ».

Par ailleurs, le Dr Fadil Sohawon avance que d’autres types de complications rares peuvent surgir, dont des problèmes oculaires, une paralysie du visage, une méningite non-bactérienne ou une encéphalite.
Le zona ne se transmet pas d’une personne à l’autre. Cependant, le liquide à l’intérieur des vésicules rouges qui se forment durant une crise de zona contient plusieurs particules du virus de la varicelle. Ce liquide est donc très contagieux. Il faut se laver les mains régulièrement pour prévenir la transmission du virus. Il est aussi conseillé d’éviter les contacts physiques lorsque le liquide s’écoule des vésicules.

Mots clés

Articles Liés

Close