CardiovasculaireMaladiesSlider

Congenital Heart Diseases Week : Dépister, traiter et sensibiliser sur la cardiopathie congénitale

La cardiopathie congénitale sera au cœur d’une campagne de sensibilisation au C-Care Wellkin du 30 janvier au 3 février. Deux spécialistes internationaux, le Professeur Stephen Brown, chirurgien interventionnel en pédiatrie, et le Dr Dharmesh Ramlugun, chirurgien cardiaque adulte et enfant, proposeront des consultations.

Cinq jours consacrés à la cardiopathie congénitale. C’est ce que propose C-Care Wellkin en organisant la Congenital Heart Diseases Week avec deux spécialistes internationaux du lundi 30 janvier au vendredi 3 février.

La clinique accueille le Professeur Stephen Brown, cardiologue interventionnel en pédiatrie, et le Dr Dharmesh Ramlugun, chirurgien cardiaque adulte et enfant. En sus de permettre à ses patients, notamment les enfants, de se faire ausculter par ces experts, C-Care Wellkin tiendra, tout au long de la semaine, une campagne de sensibilisation visant à informer le public sur la cardiopathie congénitale et les traitements disponibles.

« Grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons facilement diagnostiquer et traiter une grande majorité des cardiopathies congénitales, voire améliorer la condition des malades. Ces lésions surviennent dans approximativement 7 naissances sur 1 000. Pratiquement 100 bébés par an naissent avec une maladie cardiaque à Maurice », fait ressortir Rudi Clarke, COO de Wellkin.

Et d’ajouter : « Le bien-être des patients étant au cœur de nos activités, nous souhaitons améliorer l’accès au traitement, tout en apportant notre soutien aux patients et à leur famille. » C’est dans cette optique, poursuit Rudi Clarke, qu’un département dédié aux soins pédiatriques a été mis sur pied. « Nous nous associons avec les meilleurs spécialistes internationaux pour permettre à nos patients et nos médecins également de bénéficier de leur expertise. »

La gravité des malformations cardiaques varie de légère à fatale. La plupart d’entre elles consistent en un « trou » dans le cœur et des structures ouvertes qui devraient normalement se fermer après la naissance. Une malformation cardiaque importante peut entraver la croissance et la prise de poids de l’enfant.

Le symptôme le plus courant est l’essoufflement et la respiration rapide – cela peut se produire pendant l’alimentation ou lors d’un effort. Ces enfants peuvent également développer des épisodes répétés d’infections thoraciques, qui nécessitent souvent une hospitalisation.

D’autre part, tout patient présentant une lésion cardiaque importante, ou ayant été opéré, nécessite un suivi à vie. Ce suivi est important pour assurer une bonne qualité de vie et traiter les éventuels problèmes résiduels.

Dans le cadre de la venue des deux spécialistes internationaux, la priorité sera donnée aux enfants et aux jeunes, âgés de 0 à 18 ans. « Tous les patients subiront un examen clinique et, si nécessaire, un électrocardiogramme (ECG). Par la suite, un sonar cardiaque sera effectué. Cet examen n’est pas douloureux », fait savoir Rudi Clarke.

Après un examen approfondi, des conseils appropriés seront offert aux patients : traitement médical ou non, indication pour le cathétérisme, discussion pour la chirurgie pour les enfants et/ou les adultes. « Les experts seront à Maurice pour une semaine ; nous encouragerons ainsi les patients à prendre rendez-vous », conclut le COO de Wellkin.

Pour avoir plus de détails sur le programme de cette semaine, il est possible d’appeler au 605 1000 ou de s’inscrire en ligne sur le site web de C-Care : https://c-care.com/mu/request-an-appointment/.

Les médecins en deux mots

–     Professeur Stephen Brown

Le professeur Brown est cardiologue pédiatrique consultant depuis 1994. Il a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de la cardiologie pédiatrique et congénitale. Maître de conférences et professeur titulaire (titulaire d’un doctorat) à l’University of the Free State, il a publié plus de 80 articles dans des revues évaluées par des pairs. Il est l’unique chirurgien de valve pulmonaire percutanée agréé pour l’Afrique subsaharienne. Il dirige la division de cardiologie pédiatrique et des cardiopathies congénitales à l’hôpital universitaire Universitas Academic Hospital, Bloemfontein, en Afrique du Sud.

–     Dr Dharmesh Ramlugun

Le Dr Dharmesh Ramlugun est né à l’île Maurice. Il a fait ses études de médecine au CHU de Strasbourg et s’est spécialisé en chirurgie cardiaque (Docteur en Médecine 2018, MD). Après quatre ans de stage clinique intense (Chef de Clinique des Universités, DES, DESC) en chirurgie cardiaque adulte et pédiatrique à Strasbourg, il travaille maintenant comme Praticien Hospitalier.

Ses activités comprennent l’ensemble de la chirurgie cardiaque adulte (des cas les plus simples aux plus complexes, y compris la transplantation cardiaque) et pédiatrique (des nouveau-nés aux adultes). Il est aussi activement impliqué dans le développement de dispositifs d’assistance mécanique, de système extracorporel de maintien des fonctions vitales et dans les missions à l’étranger. Déjà titulaire d’une maîtrise en sciences chirurgicales, il poursuit ses recherches en vue de l’obtention d’un doctorat.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Back to top button
Click to listen highlighted text!