DiabéteMaladiesSlider

[Confinement et ramadan] Dr Hafez Amir : « Faites une activité physique modérée »

Coronavirus oblige, le ramadan se fait uniquement à la maison cette année. Avec des mouvements limités au cours de la journée, quelle est la place d’une activité physique ? Le Dr Samia Hafez Amir, médecin généraliste et Clinic Manager chez APSA Diabetes Care Centre à Trianon nous explique.

« Pour les diabétiques, une exercice physique intense n’est pas recommandée pendant le mois du ramadan car ils risquent d’avoir une hypoglycémie ou une déshydratation », explique-t-elle. De plus, pour ceux vivant avec des comorbidités complexes notamment des problèmes cardiaques, un avis médical est vivement recommandé avant d’entamer un exercice physique.

Une activité physique modérée est cependant possible pour la plupart des diabétiques, notamment ceux qui ont un suivi régulier de la maladie. « L’intensité d’une activité physique varie d’une personne à l’autre et pour savoir qu’elle est une activité physiques modérée qui vous convient, il vous suffit de porter une attention spéciale pendant l’effort. Vous devez pouvoir faire une phrase complète sans trop de mal et maintenir une conversation. Si vous êtes à bout de souffle, c’est un signe que vous avez atteint votre limite », précise le Dr Samia Hafez Amir.

Par contre, toutes les activités physiques envisageables doivent se faire à la maison pendant le confinement. Faire le ménage et un peu de jardinage peut être inclus parmi les exercices du jour. De plus, la prière du soir est aussi considérée comme faisant partie d’une activité physique. Le Tawawih nécessite justement des actions répétées.

la prière
Le Tarawih, la prière du soir.
Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page