MaladiesMaux de têteSlider

Céphalées primaires : tout savoir sur les différents maux de tête

Tout le monde a déjà souffert d’un mal de tête au moins une fois dans sa vie. Cependant, il existe plusieurs types de maux de tête. Les céphalées primaires sont les plus fréquentes. Le Dr Arshad Peerbux, médecin interne à l’hôpital Wellkin, fait le point sur ces différents maux de tête et leurs traitements.

La céphalée primaire est un mal de tête dont la cause n’a aucun lien avec une autre maladie, un traumatisme ou une anomalie. C’est une pathologie en elle-même. La céphalée de tension et la migraine sont les deux principales formes de céphalées primaires.

Les céphalées de tension

Tout d’abord, les céphalées de tension sont très communes. Ce sont des maux de tête qui touchent les deux côtés de la tête, au niveau des tempes et qui descendent vers le cou. C’est la raison pour laquelle ils donnent l’impression d’un effet « casque ». Ces maux de tête ne sont généralement pas accompagnés d’autres symptômes. Ils sont la conséquence d’un état de stress ou de tensions musculaires. Si les céphalées de tension se produisent habituellement que de temps en temps, elles peuvent devenir chroniques.

En ce qui concerne les traitements, les analgésiques, les anti-inflammatoires ou le paracétamol permettent de soulager les épisodes de céphalée. « En revanche, si les épisodes deviennent fréquents, il est important d’aller consulter », souligne le médecin. Même s’il s’agit bien souvent d’une condition associée au stress, il est nécessaire d’identifier les facteurs afin de le diminuer et de changer son style de vie. Dans certains cas, lorsque les maux de tête persistent même après avoir réduit les facteurs de stress, le patient peut se voir prescrire des antidépresseurs.

Les migraines

La migraine est une pathologie génétique. En général, le terrain familial explique grandement cette condition. D’autre part, les femmes sont trois fois plus touchées par la migraine que les hommes.

Elle se caractérise par plusieurs symptômes, dont le mal de tête unilatéral, c’est-à-dire d’un seul côté de la tête, les nausées, les troubles de la vision, la phonophobie et la photophobie, autrement dit une hypersensibilité aux sons et à la lumière. C’est ce qui explique pourquoi les patients souffrant de migraine aiment souvent se reposer dans le noir et sans bruit.

En ce qui concerne les traitements de la migraine, il existe deux possibilités : le traitement contre la douleur et le traitement préventif. Comme pour la céphalée de tension, les anti-inflammatoires et le paracétamol sont conseillés pour soulager la douleur. Il existe aussi des médicaments spécifiques contre la migraine, mais qui ont parfois des effets secondaires.

Le traitement de prévention est recommandé aux personnes dont la migraine les empêche de vivre une vie normale. C’est le cas par exemple lorsqu’une personne fait plus de deux migraines par semaine. À ce moment-là, un mode de vie plus sain doit aussi être adopté.

Enfin, le Dr Arshad conseille aux patients migraineux de tenir un journal de bord de leurs migraines en indiquant dans un carnet quand la tête fait mal, pendant combien de temps, quels sont les médicaments qui fonctionnent… Cela permet au médecin d’établir un meilleur diagnostic et de donner un traitement plus adapté.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page