CancerMaladiesSlider

Cancer : mieux comprendre les facteurs de risque

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer (4 février), le ministère de la Santé et du Bien-être a publié un livret intitulé « Mieux comprendre le cancer ». Un focus est fait sur les facteurs de risque, les traitements et surtout les bonnes habitudes à adopter pour réduire les risques.

livret_cancer
Le livret lancé par le ministère de la Santé et du Bien-être.

Conçu et élaboré par le Dr Ori Bhooshun, directeur de service de santé et Navin Bedassur, Chief Health Information and Communication Officer, le livret « Mieux comprendre le cancer » a pour objectif principal de fournir des informations générales sur le cancer, les facteurs de risque, les traitements et les bonnes habitudes à adopter pour une vie saine, afin de se protéger contre le cancer.

Qu’est-ce que le cancer ? « Il s’agit d’un terme qui englobe un groupe de maladies se caractérisant par la multiplication et la propagation rapide de cellules anormales. Ces divisions excessives peuvent provoquer l’apparition d’une grosseur qu’on appelle une tumeur dont les cellules cancéreuses peuvent envahir et détruire le tissu voisin. Elle peut aussi se propager (métastaser) à d’autres parties du corps », expliquent les auteurs du livret lancé le 5 février.

Ainsi, si les cellules cancéreuses ne sont pas éliminées, la maladie progressera rapidement et entrainera le décès de la personne touchée. « Il est bon de savoir que le corps humain est composé de trillions de cellules qui se divisent régulièrement d’une façon bien programmée. Chaque cellule contient des gènes qui l’indiquent quand se développer, fonctionner, se diviser et mourir », peut-on lire dans le livret.

Un cancer peut surgir dans n’importe quelle partie du corps quand une ou plusieurs cellules commence à se diviser anormalement et d’une manière non contrôlée, provoqué par une interaction entre les facteurs génétiques d’une personne et des agents externes qui peuvent être l’alcool, la cigarette, un agent physique (le soleil, radiation ionisante comme les rayons x et le CT Scan), un agent chimique (le plastique, l’amiante, l’arsenic, le benzène, le béryllium, le chlorure de vinyle et des pesticides), un agent biologique (certains types de virus, bactéries et champignons) et une mauvaise alimentation.

Les cellules d’une tumeur primaire peuvent s’infiltrer dans les tissus avoisinants ou envahir d’autres cellules des organes du corps. « On les appelle alors une tumeur secondaire ou une tumeur métastatique. Par exemple, les cellules d’une tumeur du sein peuvent envahir le poumon ou le foie, et à ce moment-là, on les appelle une tumeur secondaire ou métastatique de sein », peut-on y lire.

Facteurs de risque de certains cancers sont :

• Une mauvaise alimentation surtout pauvre en fibres – (cancer colorectal)
• La cigarette (cancer du poumon, de la bouche, de la gorge).
• L’alcool (cancer du foie, cancer de la bouche, l’œsophage)
• Un manque d’activité physique
• Le surpoids et l’obésité
• Une infection virale (cancer du foie et cancer du col de l’utérus)
• Une exposition excessive au soleil et les rayons x comme la radiographie et le CT Scan
• Une exposition répétitive et excessive à des produits chimiques : l’amiante, arsenic, les polluants comme les dioxines ou les pesticides qui peuvent être retrouvés dans l’alimentation et l’exposition à de nombreuses substances (l’amiante, le benzène, le chrome et la poussière de bois).
• L’hérédité : certains cancers peuvent se transmettre de génération en génération.
• L’âge – le vieillissement d’une personne la rend plus vulnérable pour développer un cancer.

Les symptômes (dépendant du type de cancer) :

• Une faiblesse persistante
• Une perte de poids inexpliquée, des sueurs nocturnes ou une fièvre persistante
• Une toux persistante accompagnée de traces de sang dans le crachat
• Une voix rauque/enrouement de la voix
• Un changement inhabituel dans le système intestinal et de la vessie
• Une grosseur au sein ou dans une autre partie du corps
• Une indigestion répétée
• Une difficulté à avaler
• Un changement dans une verrue ou un grain de beauté
• Un ulcère persistant dans la bouche
• Des démangeaisons dans les parties anales et génitales
• La présence de sang dans l’urine et les selles
• Une anémie inexpliquée
• L’envie d’uriner plus souvent que d’habitude
• Des saignements vaginaux inhabituels, surtout après la ménopause
• Grosseur sur le corps (par exemple, sur la peau, le sein, le pénis, les testicules)
• Des diarrhées chroniques

La prévention

• Une alimentation saine (riche en fibres, plus de légumes et de fruits)
• Pratiquer une activité physique régulièrement
• Éviter le surpoids
• Éviter la cigarette et l’alcool
• Éviter les produits chimiques
• Traiter les infections virales, anales et génitales
• Consulter un médecin dès l’apparition des symptômes mentionnés

Les cancers les plus fréquents :

Chez les hommes :
• Cancer de la prostate
• Cancer colorectal
• Cancer du poumon

Chez les femmes :
• Cancer du sein
• Cancer colorectal
• Cancer de l’ovaire

Le registre des cancers

Le ministère de la Santé et du Bien-être à travers le laboratoire national maintient un registre des incidences des différents types de cancer pour Maurice depuis 1989. D’après ce registre en 2018, il y a eu 2 380 nouveaux cas de cancer tous confondus avec 1 421 pour les femmes et 959 pour les hommes.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer