MaladiesMaux de têteSlider

5 astuces pour soulager une migraine

Une migraine peut être très gênante et handicapante. Les violentes douleurs associées aux nausées et vomissements rendent la vie très dure. Outre les calmants, il existe quelques astuces pour soulager la douleur. Voici les conseils du Dr Asgar Nawoor, médecin généraliste.

1. Boire de la caféine

Il ne s’agit pas d’un traitement, mais la caféine peut aider à soulager la douleur d’un mal de tête ou d’une migraine. Une tasse de café fort peut ainsi remplacer un comprimé chez certaines personnes. Le rôle de la caféine : resserrer les vaisseaux sanguins dilatés. Par contre, le médecin estime qu’il faut être vigilant en optant pour ce remède naturel. « Ceux qui souffrent d’hypertension doivent être encore plus prudents. Avant de prendre un café trop fort, il faut vérifier si sa tension artérielle est stable », fait comprendre le Dr Asgar Nawoor.

2. Faire de l’acupression

Faire des pressions sur certaines zones du corps peut aider à soulager des douleurs, notamment les maux de tête et migraines. Il s’agit de l’acupression qui implique les points d’acupuncture à masser pour être soulagé d’un mal de tête. Il y a cinq points d’acupuncture qui agissent contre la céphalée et la migraine. Le premier point se trouve au sommet du crâne. Il suffit de masser pendant deux à trois minutes, en faisant des mouvements circulaires et allant dans le sens des aiguilles. Le deuxième point est au niveau des tempes. Avec une pression forte, il faut faire des rotations avec les bouts de l’index et le majeur, pendant quelques minutes. La douleur s’estompe assez rapidement.

3. Soigner son alimentation

Sauter un repas peut causer un mal de tête tout comme un corps déshydraté. De plus, selon le médecin, « certaines personnes souffrant de gastrite ont régulièrement des maux de tête ». Donc, pour remédier à la situation, il y va de faire attention aux heures de repas et de ne pas oublier de boire régulièrement de l’eau tout au long de la journée. En sautant les repas, le corps réagit et c’est souvent le mal de tête qui apparait comme symptôme. « C’est la baisse de glycémie dans le corps qui peut être à l’origine d’un mal de tête passager », indique-t-il.

4. Faire une pause

La fréquence des crises varie selon les individus, mais s’étend généralement d’une fois par an à plusieurs fois par semaine. Hormis de violentes douleurs au niveau du crâne, les migraines peuvent s’accompagner de nausées, de vomissements et d’une hypersensibilité au bruit et/ou à la lumière. Pour soulager la douleur, il est important de favoriser un environnement plus sain en faisant abstraction du bruit, de la lumière et des odeurs. L’idéal est de s’isoler dans une chambre sombre et s’allonger quelques minutes. Le corps est ainsi plus détendu.

Une crise de migraine peut provoquer divers maux tels que des nausées ou des vertiges. C’est pourquoi la consommation de gingembre, un aliment réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, anti-nausées et antidouleurs, est conseillée.

5. Faire une compresse

Une compresse froide posée sur les yeux et le front peut aider à estomper la douleur. Pour ceux qui ont des migraines régulièrement, il est préférable de toujours avoir un masque en gel dans le frigo et de l’utiliser en cas de douleur. Au cas contraire, il suffit d’avoir une lingette ou une serviette humide pour se sentir mieux en cas de migraine.

Prévenir des maux de tête : c’est possible !

La prévention est la meilleure solution. D’abord, le médecin conseille aux personnes ayant régulièrement des maux de tête et migraines de garder un carnet et d’y noter ses activités au quotidien en incluant les repas et les aliments consommés. « Le but est de trouver la source du problème. Dans certains cas, il se peut que ce soit des aliments qui sont la cause de maux de tête et de migraines. Ce carnet va ainsi aider à mieux cibler les causes », souligne le médecin. Il y va aussi d’éviter les autres facteurs à risque notamment le stress et la déshydratation.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer