Hygiène de vieMieux vivreSlider

Savez-vous ce qui se cache dans nos savons ?

Elles sont présentes dans presque toutes les salles de bain des Mauriciens. Économiques et efficaces, les savonnettes ont tout pour plaire. Pourtant, toutes ne se valent pas. Savez-vous réellement de quoi sont faits nos savons ? Zoom sur leur composition pour vous aider à faire le bon choix.

Les savons solides sont toujours composés de matières grasses et de soude. Si certains sont à base de matières grasses végétales comme l’huile d’olive, l’huile de coco ou l’huile de palme, d’autres sont constitués de matières grasses animales, notamment de bœuf, mouton et porc. Il suffit de lire l’étiquette du savon pour connaître l’origine de la matière grasse, qui est toujours désignée sous l’appellation sodium, suivi d’un nom se terminant en « ate ». Par exemple, un savon composé d’huile d’olive indiquera « sodium olivate », celui à l’huile de palme « sodium palmitate » et un autre à l’huile de coco « sodium cocoate ». Pour un savon à base de graisse animale, la composition mentionnera « sodium tallowate » pour la graisse de bœuf ou de mouton et « sodium lardate » pour la graisse de porc.

Si on préfère largement les savons qui sentent bon, en revanche, les parfums qu’ils contiennent peuvent être nocifs pour la santé. En effet, la plupart des parfums sont composés de limonène, linalol, géraniol ou encore farnesol, substances connues pour être allergènes.

On évitera également le BHT et les colorants (notés CI sur la liste des ingrédients), tout aussi allergisants et sensibilisants. Quant au salicylate de benzyle, substance allergisante, il est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien. D’autres ingrédients, comme l’EDTA, sont également très polluants pour l’environnement et donc à éviter.

En définitive, mieux vaut choisir des savons aux listes d’ingrédients réduites et privilégier aussi les savons surgras, qui contiennent de la graisse ajoutée après saponification (beurre de karité, huile d’amande douce, etc.) pour protéger le film hydrolipidique de la peau. Il est d’ailleurs recommandé pour les peaux sensibles et fragiles.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer