Grossesse/BébéLa femme enceinte

Vergetures : mieux vaut prévenir que guérir

Les vergetures sont courantes chez les femmes enceintes. Ce sont de petites lignes teintées qui se dessinent sur le ventre rond. Dans certains cas, les vergetures picotent. D’après le gynécologue, obstétricien et chirurgien Veyasen Pyneeandee, la vergeture se manifeste par des lignes allant de rosées à rouges.

« La peau s’étire et craquelle. La cicatrice résultante peut se teinter plus au moins », dit-il. Les vergetures sont de tailles variables. Leur profondeur varie en fonction de leur ancienneté. Les vergetures sont principalement dues à la prise de poids importante durant la grossesse et la modification hormonale chez la maman ou une maladie. Les vergetures peuvent aussi être dues à l’effet yoyo des régimes.

Ce n’est pas toutes les femmes enceintes qui ont des vergetures. « La plupart du temps, les femmes arrivent à gérer correctement la peau durant les deux premiers trimestres. Ce n’est qu’au cours des 8e et 9e mois qu’elles sont moins vigilantes, car elles se concentrent sur leur accouchement. Les vergetures apparaissent à ce moment-là », observe le Dr Veyasen Pyneeandee.

Un autre facteur peut être à l’origine de l’apparition des vergetures, en l’occurrence les prédispositions génétiques qui font que ces femmes développent davantage de vergetures. « Cela dépend de la nature et de l’élasticité de la peau », dit-il.

Pour éviter de voir apparaître les vergetures au cours de la grossesse, le premier conseil et, sans doute, le plus important, c’est d’éviter au maximum la prise de poids qui doit se faire en douceur en mangeant équilibré. Il faut aussi boire beaucoup d’eau, s’hydrater la peau avec des huiles végétales, comme celle d’amande douce ou encore d’argan, ne pas s’exposer longuement au soleil, faire du sport et essayer de manger des aliments riches en fibres.

Le Dr Pyneeandee explique que plusieurs thérapies peuvent être proposées aux mamans après l’accouchement. Il suffit de contacter un professionnel spécialisé en esthétique. « Il y a notamment la photomodulation par LED, le tatouage pour recolorer les vergetures en les rendant invisibles, la microdermabrasion, le traitement au laser, le peeling et la carboxythérapie. Cependant, le plus important reste la prévention », conclut-il.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer