[pro_ad_display_adzone id="1515"]
AllaitementGrossesse/BébéSlider

Nourrir son bébé : donner le sein ou le biberon ?

Si pour certaines mères allaiter leur bébé est une évidence, pour d’autres, cela ne l’est pas. Entre les recommandations faites par les professionnels de la santé et la pression sociale, les mamans qui font le choix de ne pas allaiter doivent souvent faire face aux jugements et critiques.

 

Les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Le lait maternel offre tous les nutriments dont le nourrisson a besoin pour bien grandir et se développer en bonne santé. En plus, allaiter permet aux mamans de tisser des liens forts avec leur bébé. Au-delà de ces avantages, l’OMS préconise l’allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de six mois et de le prolonger jusqu’à la première année en complément d’une autre alimentation.

L’OMS encourage également les professionnels de la santé de mieux informer les mamans sur la pratique de l’allaitement, notamment sur les façons d’allaiter son bébé et sur les manières d’entretenir la lactation. L’OMS recommande également au personnel de santé de soutenir les mamans allaitantes qui doivent souvent faire face à quelques difficultés dans les premières semaines.

Ne pas allaiter, un choix à respecter

« Les professionnels de la santé, comme les sages-femmes n’ont pas à critiquer la décision des parents, ni même à forcer les mamans à pratiquer l’allaitement », souligne Robinah Hollanda, sage-femme à l’Hôpital Wellkin. « Leur rôle est, en revanche, de les conseiller et de les informer au mieux pour les aider dans leur choix », ajoute-t-elle. Le choix de ne pas allaiter peut être décidé pendant la grossesse. D’une part, il arrive parfois qu’au moment de la rencontre avec son bébé, la mère décide d’allaiter, et de l’autre, d’autres mères qui avaient prévu de le faire peuvent se retrouver à ne plus vouloir allaiter après avoir essayé.

Qu’importe la décision, il est important qu’il se fasse avec le père qui sera d’un soutien indéfectible puis d’informer la sage-femme. Choisir d’allaiter ou non doit venir d’un désir profond. D’autre part, il est important pour les futures mamans de ne pas écouter les expériences d’allaitement d’autres femmes et encore moins celles de la famille. En effet, chaque expérience d’allaitement est unique puisque chaque maman et chaque bébé sont différents.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer