Grossesse/Bébé

Développement – 6 à 9 ans : la grande transition

Entre 6 et 9 ans, les enfants se préparent à entrer dans le monde de l’adolescence. Cette transition nécessite toutefois un bon équilibre alimentaire, psychique et social.

Alimentation : bien manger pour bien grandir
Les enfants à cet âge ont besoin de beaucoup d’énergie pour découvrir le monde qui les entoure. Une alimentation équilibrée est ainsi primordiale pour éviter les carences mais surtout la prise de poids. La nutritionniste Yoshninee Dhunnoo préconise donc une alimentation saine. « À cet âge, les enfants grandissent vite. Il leur faut une alimentation riche en protéine, en calcium, en fer et en glucides. Tous ces aliments vont contribuer à sa croissance. »

Les aliments à forte teneur en sucre et en graisse sont, cependant, à proscrire. « Une alimentation riche en sucre va provoquer les carries. En ajoutant des aliments gras provenant principalement des fritures, cela constitue un mauvais cocktail pour prendre du poids. La sédentarité des enfants n’arrange guère les choses. Les parents ont aussi une part de responsabilités, parce qu’ils doivent donner des bonnes habitudes alimentaires à leurs enfants. »
Pour encourager à consommer plus de légume, la nutritionniste souligne que les parents devront faire preuve d’ingéniosité et de créativité. « L’astuce est simple ; il suffit de mélanger les légumes dans les aliments préférés des enfants et le tour est joué. Il faut aussi privilégier des légumes colorés. À cet âge, les enfants aiment bien les couleurs. »

Apprentissage : apprendre tout en s’amusant
Quand il en vient à l’apprentissage, beaucoup de parents oublient que l’art peut servir de support pour un apprentissage académique épanoui. Joanne Matelot, art-thérapeute au sein de l’Association Culturelle de Sensibilisation et d’Éveil Artistique, encourage les parents à inscrire leurs enfants à des classes d’éveil artistique. « À cet âge, les enfants découvrent le monde à travers les jeux et autres activités sensorielles. Ainsi, toutes les activités extrascolaires comme le théâtre, la danse et les expressions corporelles peuvent les aider à mieux se concentrer dans leurs études académiques. En effet, il est possible d’apprendre tout en s’amusant. »
Les jeux collectifs forgent également les aptitudes d’apprentissage des enfants. « Quand on parle d’apprentissage il ne faut pas oublier l’aspect social que cela comporte. Apprendre ses leçons c’est bien, mais il faut aussi savoir se tenir dans la société. Là encore, l’art-thérapie peut aider surtout en proposant aux enfants des jeux collectifs où ils apprennent à se socialiser et à respecter leurs petits camarades », souligne l’art-thérapeute.

Développement physique : adopter une bonne hygiène de vie
Le développement physique passe avant tout par une alimentation équilibrée, soutient le Dr Chand Domah. Il requiert également une bonne hygiène de vie. « À cet âge, il faut, autant que possible, éviter d’attraper les maladies infectieuses. Quand un enfant tombe régulièrement malade, il ne jouit malheureusement pas d’une bonne croissance. C’est pour cette raison qu’il est important d’observer une hygiène stricte comme, par exemple, bien se rincer les mains avant de passer à table. »
À cela, le Dr Domah préconise aussi une bonne nuit de sommeil. « J’encourage les parents à mettre leurs enfants au lit au plus tard 21 heures pour que ces derniers puissent avoir une bonne nuit de sommeil. Les enfants ont besoin de repos, surtout après les activités physiques de la journée. »


Tanuja Poorun

Tanuja Poorun, psychologue

« Il est crucial de renforcer son estime de soi »

 

 

Entre 6 et 9 ans, comment est-ce que les enfants perçoivent le monde ?
L’enfant devient plus complexe et peut mieux contrôler son propre comportement. Les enfants de cette tranche d’âge aiment aussi se faire des amis parce que cela lui donne un sentiment d’appartenance. C’est aussi à cet âge que la morale et les valeurs de l’enfant se développent. Ce qui rend l’enfant plus apte à partager ses opinions. Il sera plus conscient de ce que font les autres ; ce qui pourrait l’amener à se comparer à ses autres petits camarades. À cet âge, l’enfant va vouloir plus d’indépendance. Cependant, c’est toujours important de passer du temps avec lui.

Comment les aider à développer leur personnalité ?
Il faut tout d’abord construire l’estime de soi de votre enfant. Il faut aussi l’aider à avoir confiance en lui, notamment à reconnaître ses points forts et ses points faibles. Il faut aussi lui enseigner que c’est permis de faire des erreurs. Il est important également d’encourager votre enfant à être conscient des conséquences de leur comportement et de voir les choses du point de vue des autres. Partagez aussi vos idées et discutez des choses importantes avec votre enfant. Il verra que vous vous intéressez à lui.

En quoi est-il important d’avoir une personnalité épanouie à cet âge ?
Bien que l’enfant soit très intéressé par les activités sociales et veut explorer son indépendance, il peut aussi avoir un sentiment d’insécurité au sujet de son appartenance dans un groupe d’amis. Il est donc crucial de renforcer son estime de soi et la confiance en soi par un encouragement constant pour qu’il puisse pleinement s’intégrer au sein de sa famille et la société.

Beaucoup d’enfants sont très turbulents à cet âge. Y a-t-il un moyen de changer ce comportement ?
Les enfants veulent explorer leur indépendance et faire l’expérience de leur liberté. Par conséquent, ils peuvent pleurnicher et mendier constamment quand ils ne reçoivent pas ce qu’ils demandent, en particulier quand leurs amis ont quelque chose qu’ils n’ont pas. Les parents doivent apprendre à canaliser cette liberté. Je tiens à préciser que c’est souvent inutile de recourir à la violence physique sur les enfants. Il faut impérativement trouver d’autres types de punition non physique, comme l’isolement temporaire ou encore leur enlever certains de leurs privilèges. Il est également très important de maintenir le dialogue pour résoudre des problèmes ensemble.

Comprendre la psychologie des 6 à 9 ans

Votre enfant n’est plus un bébé, il n’est pas encore un adolescent non plus. Vers 6-7 ans, il entre dans la période de la grande enfance, aussi appelée « âge de raison ». Cet âge marque le début d’un nouveau stade de logique et de compréhension du monde environnant. C’est aussi à ce moment que naît sa conscience morale. Loin de se concrétiser le jour de son septième anniversaire, cette nouvelle période de réflexion peut commencer vers 6 ans et se terminer vers 12 ans, alors que l’enfant entre dans la phase de l’adolescence. Ainsi à partir de 6 ans, l’enfant a plus de facilité à se représenter son univers. Il est dorénavant en mesure de comprendre la notion de bien et de mal et de justice et d’injustice. Le mensonge évolue aussi au cours de cette période puisque l’enfant qui a développé ses capacités intellectuelles peut maintenant saisir la nuance entre les histoires qu’il s’imagine et le véritable mensonge, même si celui-ci lui semble acceptable parce qu’il veut plaire à maman. Pendant cette tranche d’âge, l’enfant approfondit son raisonnement, et prend le chemin de l’autonomie. En effet, s’il a vécu jusque-là à travers les besoins et les désirs de ses parents, ses interactions sociales et ses intérêts personnels lui permettent maintenant de prendre ses propres décisions et de tirer ses propres conclusions.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page