Anou aprann viv avek diabet
Actu SantéGrossesse/BébéLe développement de l'enfantSlider

Alimentation du bébé : les 4 questions que se posent souvent les mamans

Vous vous posez des questions sur l’alimentation de votre bébé ? Anya Benoit, diététicienne et nutritionniste (sports) et qui est aussi membre de la Dietitians Association of Australia, répond à quelques questions les plus courantes que se posent les maman.

1. Mon bébé est plus gros que la normale, est-ce qu’il aura besoin d’aliments solides plus tôt ?

Non, le développement du corps (et des organes) ne dépend pas du poids. La recommandation sera toujours d’introduire les aliments solides aux alentours des 6 mois.

2. Mon bébé n’aime pas les aliments que je lui donne. Que dois-je faire ?

Les études prouvent qu’il faut offrir un même aliment au minimum 14 fois avant de dire que le bébé n’aime pas cet aliment. Parfois, votre bébé mangera un aliment et parfois il le refusera. Il est possible qu’il refuse un aliment après l’avoir accepté. Ne baissez pas les bras et offrez l’aliment à nouveau, mais sous différentes formes (cuit, cru, grillé, sauté, cuisiné au four). Même s’il ne le mange pas, présentez l’aliment dans l’assiette pour que l’enfant s’habitue aux différentes couleurs, textures et saveurs.

3. Mon bébé fait du désordre et joue avec sa nourriture. Est-ce que je devrais le nourrir ?

Non, pas vraiment. L’introduction des aliments solides est un moment important pour que votre bébé développe ses capacités à bouger et apprenne à réguler son appétit. Il est important qu’il fasse l’expérience de toucher à la nourriture et de tenir les aliments dans sa main et de les écraser.

Pour éviter le désordre, mettez des journaux sous sa chaise et il est aussi possible d’enlever ses vêtements pour éviter de les salir. Toutefois, il est important de laisser votre bébé faire cette expérience seul, mais sous votre supervision.

4. Mon bébé a soif, dois-je lui donner de l’eau ?

Non, le bébé ne doit pas boire de l’eau avant 6 mois, car cela peut entraîner des risques de diarrhée et réduire sa consommation de lait, car l’enfant aura la sensation de satiété.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close