Anou aprann viv avek diabet
Bien-ÊtreMéditationSlider

Happiness Program : se reconnecter aux plaisirs simples de la vie

Le bonheur est au centre de la réussite personnelle. C’est ce que fait comprendre le centre Art of Living qui organise une nouvelle édition de son atelier sur le bonheur, le « Happiness Program ». L’événement se tiendra du vendredi 28 au dimanche 30 septembre.

Après le succès des précédents ateliers, le centre renouvelle l’expérience. Le prochain atelier aura lieu du vendredi 28 au dimanche 30 septembre au siège d’Art of Living Happiness Centre à Goodlands. Ces trois jours d’atelier comprennent une série d’activités autour du bien-être dont le but est de permettre aux participants de se sentir mieux dans leur tête et dans leur corps.

L’art de la respiration fait aussi partie de ce programme et c’est à travers les différentes techniques de respiration que le corps arrive à retrouver son équilibre. Ensuite, il y a le yoga et la méditation guidée qui sont aussi inclus dans le programme.

C’est quoi le bonheur ?

Le bonheur est un état d’esprit. Cependant, pour être heureux, il faut cultiver certaines bonnes habitudes. D’abord, il y a la pensée positive qui arrive à remettre en contexte le présent. C’est ce que fait comprendre Seeven Pillay de la fondation Art of Living.

Pour arriver à cultiver ce sentiment, des efforts constants doivent être faits pour éliminer les pensées négatives qui surviennent bien plus souvent que les pensées positives. « Le bonheur est naturel chez les humains. On est tous nés sans tracas. Toutefois, en grandissant, on accumule le stress ainsi que des toxines. C’est ce qui nous rend malades et affecte à la fois notre santé mentale et physique », explique-t-il.

Ainsi, en grandissant, on fait davantage de place aux pensées négatives. « Si l’on vous fait neuf compliments et un reproche, vous allez automatiquement retenir le reproche. Notre système est ainsi programmé », fait-on comprendre. Pour faire l’impasse sur le négatif, il y va de rééduquer son cerveau, comme un muscle que l’on entraîne.

La méditation

La méditation fait partie des outils à utiliser pour renforcer son mental. Ainsi, au lieu de se laisser malmener par le flux de ses pensées, il s’agit d’en devenir spectateur et sortir du mode automatique. C’est la définition même de la méditation qui invite à observer sa météo intérieure. Ainsi, avec la répétition, on va apprendre à placer son esprit « ici et maintenant » et à saisir plus spontanément les moments positifs.

Dix minutes par jour, à l’aide d’applis ou d’enregistrements, suffisent à récolter des bénéfices, selon notre intervenant. De plus, la méditation peut se faire partout. Il est, certes, recommandé de se retirer dans un coin tranquille, mais elle peut être faite dans le bus ou au bureau pour retrouver une certaine sérénité rapidement.

La gratitude

Ensuite, il y a la gratitude. Pratiquer la gratitude rend plus heureux, selon Seeven Pillay. D’ailleurs, à travers cette pratique, on améliore également les relations avec les autres. De surcroît, validé scientifiquement, ce comportement permet de changer ses états mentaux et émotionnels.

Le pouvoir de la pensée positive

À l’oral ou à l’écrit, on peut extérioriser ses pensées face à un problème rencontré et se poser les bonnes questions en faisant un diagnostic clair de la situation. Pour « vider ses poubelles mentales », il est possible, par exemple, de coucher sur le papier tout ce qui vient à l’esprit le matin au réveil. Comme un sportif de haut niveau, on va identifier ce à quoi l’on souhaite accorder davantage d’énergie en fonction des buts fixés. Un exercice à faire pour optimiser son état de bien-être.

C’est ainsi que les idées sont plus claires et il est possible de cultiver la pensée positive. « On fait de la place pour les pensées positives dès le réveil. On se dit avec conviction que toutes les bonnes choses qu’on voudrait voir se réaliser durant la journée, le mois ou l’année écoulée se concrétiseront », souligne-t-il. Ce sont des messages positifs qu’on envoie à l’univers.

Infos pratiques

Le premier jour, le vendredi 28 septembre, l’atelier débute à 17 h 45 pour se terminer à 21 heures. Ensuite, le samedi 29 septembre, l’atelier se déroulera de 13 heures à 18 heures, tout comme la journée de dimanche 30 septembre. Pour réserver sa place, il faut appeler sur le 670 2127. Une donation de 1 000 est collectée par personne.

Mots clés

Articles Liés

Close