Bien-ÊtreRelaxationSlider

Bien-être : 5 clés pour décompresser

Avant la rentrée scolaire, les Mauriciens sont nombreux à s’offrir quelques jours de congé. Que ce soit pour profiter du temps avec la famille ou pour se reposer, ce temps en dehors du travail peut être une occasion pour se ressourcer. Voici quelques astuces et conseils pour décompresser pendant avant d’entamer pleinement cette nouvelle année.

• S’initier au yoga

Pendant les vacances, le temps est souvent consacré aux autres. On s’occupe des enfants, de ses proches et moins de sa personne. Pendant les vacances de cette année, c’est le moment privilégié de s’occuper de soi. Une des activités à faire pour se reconnecter avec son corps et son mental serait de s’initier au yoga. Il s’agit d’une discipline qui est connue pour ses multiples bienfaits. « Dès qu’on se pose sur le tapis pour faire du yoga, on se sent déjà mieux », explique Mohini Purbhoo, gourou du yoga. Avec les exercices corporels, le corps se détend et devient plus souple, sans compter la relaxation des muscles.

Commencez par les postures les plus faciles à faire. Le plus important est de se concentrer sur le moment présent. « Ce qu’il faut surtout savoir, c’est que le yoga n’est pas que physique. En faisant les différentes postures, on travaille aussi son mental », fait-elle comprendre. Le yoga permet ainsi de diminuer l’anxiété. L’idéal est de faire quelques minutes de yoga le matin, au réveil pour mieux s’armer. Les postures peuvent se faire à toute heure de la journée pour se déstresser instantanément.

• Opter pour une activité physique

N’attendez pas la fin des festivités pour prendre de nouvelles résolutions. Les vacances peuvent être l’occasion toute trouvée de revoir son planning et de commencer à faire du sport, car dépenser de l’énergie aide à se sentir mieux. C’est la dopamine qui serait la raison de cette sensation de bien-être lors d’un exercice physique. Pour combattre une angoisse passagère, il est donc conseillé de pratiquer une activité sportive.

« Le jogging et la marche peuvent être un bon début pour ceux et celles qui ne font pas du sport au quotidien », indique-t-elle. Pour sortir de son état de fatigue et de stress, il faut changer d’environnement pour être en plein air si possible. Marcher et courir permet de faire le vide, de ne penser à rien et de se focaliser sur son bien-être. Une marche quotidienne tous les jours pendant au moins 30 minutes aide aussi à s’aérer l’esprit. Ce moment de solitude pendant le sport est aussi bénéfique pour le moral.

• Faire une pause méditative

La méditation est une conversation silencieuse qu’on a avec soi. Il s’agit d’un moment privilégié qui aide à se détendre et à mieux se comprendre. « On a tendance à se laisser envahir par son quotidien et nous passons de moins en moins de temps seul, avec soi », ajoute-t-elle. Ainsi, tout comme le yoga, la méditation a plusieurs bienfaits sur le corps et l’esprit d’une personne. « Il suffit de quelques minutes pour méditer. Cela peut se faire à tout moment. C’est un « me time » qu’on peut s’accorder pour se ressourcer et se faire du bien », précise-t-elle. De plus, en situation d’angoisse, on se sent souvent surmener et dépasser par ce qui se passe autour de nous, selon elle et faire une pause méditative peut rétablir cet équilibre, dont le corps et le cerveau a besoin. C’est le moment aussi de lâcher prise pour mieux démarrer la nouvelle année.

• Prendre son temps

On a l’impression que le temps file. Tout va très vite. Pour décompresser, il est important de faire une pause et surtout de ralentir le rythme. Prendre son temps est devenu un impératif selon la coach. La première étape est de revoir sa respiration. « On respire mal ». C’est un fait selon elle. On ne prend pas le temps d’inspirer et d’expirer comme il le faut. Pendant les vacances, ce moment privilégié est encore plus recommandé, car il aide à se sentir plus léger.

Ainsi, de temps en temps, il est conseillé de se focaliser sur sa respiration, de fermer les yeux et d’inspirer lentement et profondément. Le but est de remplir les poumons tout en gonflant le ventre et d’expirer, tout aussi lentement. « C’est à ce moment précis que le cerveau capte le signal de détente », selon elle.

• Écouter de la musique

La musique adoucit les mœurs. Cet adage explique les bienfaits de la musique sur le cerveau. Par contre, Mohini Purbhoo estime qu’il faut choisir la bonne musique. « Il s’agit d’une musique lente et douce qui va aider à apaiser la personne », dit-elle. Que ce soit à la maison, dans la voiture ou à la plage, il suffit de mettre ses écouteurs et de se mettre dans une bulle avec de la musique qu’on aime. Il s’agit d’une forme de pleine conscience où toute son attention est portée sur le rythme de la musique. « Ainsi, chaque note résonnera et aidera à se sentir mieux », ajoute-t-elle.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer