Bien-ÊtreMédecines traditionnellesSlider

Bien dans sa peau, bien dans son corps

Être bien avec soi. C’est le début de l’acceptation, un travail personnel qui permet d’être bien dans sa peau et par ricochet, bien dans son corps. Lise Bourbeau, conférencière, nous explique comment retrouver cette harmonie.

L’acceptation de soi permet de se remettre en question et surtout de répondre aux questions essentielles à son bien-être. Ainsi, en faisant cet exercice personnel, on arrive à mieux comprendre pourquoi les mêmes situations conflictuelles se répètent sans cesse.

« On arrive aussi à identifier la source des émotions qui nuisent à nos relations et comment les gérer », explique Lise Bourbeau, qui a animé une conférence sur le thème Accepter et s’accepter, comment y arriver véritablement. La conférence s’est tenue le samedi 19 mai à l’hôtel Ravenala, à Balaclava.

Suite à cette conférence, elle a organisé un atelier sur le développement personnel du 21 au 26 mai, toujours à l’hôtel Ravenala. Durant cet atelier, plusieurs aspects ont été abordés, notamment l’amour, la conscience et la paix. Le but de cette rencontre était d’aider les personnes à se déconnecter complètement du quotidien pour se ressourcer et se réénergiser dans un lieu propice à la sérénité et à la découverte de soi.

L’enseignement pratique de Lise Bourbeau, la philosophie du bien-être et de la connaissance de soi qu’elle transmet, aide des milliers de personnes à travers le monde à apporter des changements concrets dans leur quotidien.

Les trois corps : mental, émotionnel et physique

« En écoutant les messages de notre corps et de notre environnement, tels que les problèmes physiques ou relationnels, les peurs, nous sommes ramenés à l’amour véritable et au respect de nous-mêmes et des autres », souligne-t-elle. Ce sont ces messages qui nous aident à devenir conscients des causes de nos blocages afin de les transformer.

Cette transformation se fait sur le plan physique avec plus d’énergie, un sentiment de jeunesse et de santé. Sur le plan émotionnel, cette transformation inclut la joie de vivre, de meilleures relations, la réconciliation et plus d’autonomie.

Sur le plan mental, on retrouve plus de compréhension et une meilleure connaissance pour créer notre vie plutôt que de la subir. Ensuite, il y a un autre corps, celui du spirituel, qui inclut la paix du cœur et de l’âme, ainsi que le goût d’être nous-mêmes sans avoir peur d’être jugés, et l’amour véritable de nous-mêmes et des autres.

Lise Bourbeau en deux mots

Lise Bourbeau

Lise Bourbeau est la fondatrice du centre de développement personnel Écoute ton corps, créé en 1982. Ce centre est devenu la plus importante école de développement personnel au Québec, aujourd’hui présente dans plus de 20 pays.

Elle a vendu plus de 4,5millions de livres, traduits en 20 langues. En 1987, elle écrit son premier ouvrage qui s’intitule Écoute ton corps, ton plus grand ami sur Terre. Au fil des années, elle a écrit plus de vingt livres, qui sont tous devenus des best-sellers, dont Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même.

Les livres de Lise Bourneau sont lus à travers le monde. Sur les rayons des librairies, on retrouve le livre Écoute ton corps – Version homme, un livre dont la couverture est moins rose que l’édition originale.

L’auteur y révèle plusieurs moyens « concrets et efficaces » pour entamer ou poursuivre une démarche intérieure. On y retrouve aussi des exercices pratiques qui aident les lecteurs à y arriver un pas à la fois.

Ensuite, il y a le livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, paru en 2000. Le livre a été traduit en 16 langues et c’est à travers de multiples exemples que l’auteure partage ses découvertes professionnelles et expériences personnelles qui peuvent guider les personnes à la recherche de moyens concrets pour guérir leurs souffrances.

Autre livre à succès de l’auteur : Le cancer : un livre qui donne de l’espoir. « Pourquoi ne pas considérer cette maladie, qui fait tant de ravages, comme un ami plutôt qu’un ennemi avec lequel on doit se battre ? Vous êtes responsable de la perception que vous avez de ce mot. »

Lise Bourbeau utilise une approche différente, offrant uniquement des méthodes douces n’ayant pas comme objectif de lutter, car se battre exige tellement d’énergie qu’il n’en reste plus pour autre chose.

Mots clés

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer