Bien-ÊtreMédecines traditionnellesSlider

AcuCare : les vertus de la médecine chinoise pour un bien-être optimal

Reconnue comme un système alternatif ou complémentaire à la médecine moderne, la médecine traditionnelle chinoise met l’accent sur la prévention et le bien-être. Le Dr Pawan Gopaul d’AcuCare souligne les différents principes et les pratiques de cette approche holistique dont l’équilibre se trouve dans le yin et le yang.

Dr Pawan Gopaul
Dr Pawan Gopaul

L’acupuncture et l’acupression

L’acupuncture existe depuis la nuit des temps. Elle fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et consiste en une stimulation de zones précises de l’épiderme avec de petites aiguilles. Ces dernières sont appliquées sur des points du corps appelés des méridiens pour faire circuler l’énergie.

Chaque point de l’acupuncture est relié à un organe, ce qui fait que chaque partie du corps peut être traitée. Parmi les problèmes qui peuvent être résolus par l’acupuncture, on retrouve les maux de tête, le débalancement hormonal, les problèmes ligamentaires, articulaires et musculaires. De plus, l’acupuncture peut aussi être un antistress pour ceux qui sont fatigués, débordés et surmenés.

Il existe aussi l’électro-acupunture, dont les aiguilles sont placées avec des électrodes pour relaxer les muscles plus rapidement. Ensuite, il y a l’acupression qui dérive de l’acupuncture. Elle est souvent surnommée « acupuncture sans aiguille » et se pratique avec les doigts ou encore le coude et le pied.

Le massage Tui-Na

Le massage est très présent dans la médecine traditionnelle chinoise. Il n’est, cependant, pas pareil comme les massages relaxants offerts dans les instituts de beauté. Il s’agit plus particulièrement de massage « Tui-Na » qui est un massage en profondeur aussi appelé le « deep-tissue massage ». Là aussi, les points précis de l’acupuncture sont stimulés pour avoir une meilleure circulation sanguine et surtout pour détoxifier le corps de ses toxines. Ce massage s’adresse surtout à ceux qui souffrent de douleurs et qui restent longtemps assis pour travailler.

Le « cupping » et « scraping »

Pour éliminer les toxines qui s’accumulent, le « cupping » est recommandé. À travers les ventouses, les toxines sont aspirées et plus les tâches sont foncées, plus les toxines sont présentes. Une fois de plus, le « cupping » dans la médecine traditionnelle chinoise travaille sur l’équilibre du yin et du yang. Ainsi, c’est au médecin de voir si la personne doit plutôt « disperser » ou « tonifier » les énergies.
Ensuite, il y a le « scraping » qui utilise les mêmes techniques que le « cupping », mais il n’y a pas de succion. Au contraire, les ventouses raflent ou effleurent le corps pour faciliter la circulation sanguine. Cette méthode est surtout utilisée pour soigner les varices.

La moxibustion

La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d’acupuncture. Ainsi, on utilise le feu et la chaleur pour éliminer l’humidité accumulée dans le corps. Quinze herbes différentes sont mélangées pour avoir un encens spécial et dont la fumée va déshumidifier le corps en augmentant la chaleur corporelle. L’humidité dans le corps n’aide pas à la récupération et peut être source de douleurs. Une fois de plus, la chaleur est utilisée pour rééquilibrer le dysfonctionnement énergétique. Puisqu’elle agit plus particulièrement sur la peau, les problèmes cutanés peuvent être traités.

La réflexologie

Les pieds nous connectent à la nature. Dans la médecine traditionnelle chinoise, ils reflètent également tous les organes du corps. La voute plantaire agit ainsi comme une télécommande sur le reste du corps. Un peu comme la racine de l’arbre, les pieds sont connectés à chaque organe, ce qui fait que la sensibilité est accentuée sous les pieds quand une partie du corps souffre. Les points réflexes sont stimulés pour soulager la personne. Ainsi, à travers les pieds, il est possible de détecter les différents problèmes de santé. C’est aussi une façon d’éliminer les toxines du corps.

Les bonnes pratiques de la médecine chinoise

• Se lever tôt
Un réveil matinal assure une bonne journée. Ainsi, il est conseillé de ne pas se lever après la levée du soleil. L’heure idéale de se réveiller est entre 6h30 et 7h. Une fois de plus, c’est l’équilibre de l’énergie. Se lever tard peut impacter sur la concentration et la productivité. De ce fait, il est conseillé de se réveiller plus tôt, mais ensuite de faire une sieste de trente minutes durant la journée. Cependant, le nombre d’heures de sommeil n’est pas imposé.

• Choisir son thé vert
Le thé vert regorge de bienfaits et fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Toutefois, il existe de multiples thés verts sur le marché et chaque thé se boit à différentes heures selon le Dr Gopaul. Par exemple, un thé vert concentré en théine doit être bu le matin. Cette boisson agit alors comme un stimulant. Par contre, au courant de la journée, et ce jusqu’au soir, le thé vert doit être moins concentré.

• Gérer sa colère
Parmi les principes de la médecine traditionnelle chinoise, il est recommandé d’apprendre à gérer ses émotions, dont la colère. Ainsi, l’excès de colère peut aggraver l’état de santé d’une personne, car elle affecte le foie et plusieurs autres organes du corps. De plus, la colère impacte significativement sur le sommeil, sur la fatigue des yeux ou encore provoquent des douleurs et des inflammations.

• Boire de l’eau
L’eau reste un élément essentiel. Elle aide à éliminer les toxines. Le médecin conseille de boire trois litres d’eau par jour. La meilleure façon de le faire est de consommer le maximum de liquide, au moins deux litres, le matin notamment entre 6h00 à midi. Ensuite la moitié d’un litre entre 15h00 à 18h00 et l’autre moitié le soir.

• Eviter les boissons glacées
La chaleur du corps est bouleversée lorsqu’on consomme des boissons glacées. Il est donc recommandé de boire que des boissons chaudes ou tièdes. Cela aide aussi à brûler les excédents de gras dans l’organisme.

• Ajuster son mode de vie
Un esprit sain dans un corps sain. Pour rester en bonne santé physique et mentale, il est important d’adopter un mode de vie sain. Comment ? En ayant les bons réflexes au quotidien, notamment se lever tôt, faire de l’exercice physique le matin, car c’est le moment propice par rapport aux énergies. Par contre, la méditation est à faire le soir, car elle aide à se calmer l’esprit et à maintenir le bon équilibre (yin et yang).

• Savoir manger
Une alimentation de qualité et moins de quantité. C’est ce que prône la médecine traditionnelle chinoise. « Il faut savoir quoi manger, mais aussi quand manger », précise le Dr Gopaul. Par exemple, la vitamine C doit être consommée quotidiennement et l’heure idéale est le matin. L’absorption de la vitamine par l’organisme est meilleure. Ensuite, il faut savoir limiter la consommation de sel, de sucre et de glucides et privilégier les sources de protéines. Finalement, le médecin recommande de diner tôt (idéalement à 18h00).

• Le repos
Essentiel pour maintenir une bonne santé, le repos ne doit pas être un privilège, mais un acquis au quotidien. « À Maurice, on souffre beaucoup de fatigue accumulée. On passe notre temps à voyager pour aller travailler et retourner à la maison, ensuite, on doit s’occuper des tâches quotidiennes. Tout cela laisse peu de place au repos », estime-t-il. Le conseil pour relâcher la pression : opter pour des activités douces telles que le yoga, la méditation et le tai-chi.

AcuCare en deux mots

Le centre AcuCare, basé à Ébène, fait la part belle à la médecine traditionnelle chinoise pour soigner les différents problèmes de santé. Le centre utilise plusieurs méthodes traditionnelles pour soigner les patients ayant principalement des douleurs et ceux en réhabilitation après une opération, un AVC ou un malaise cardiaque. Si l’approche holistique est prônée, la médecine occidentale n’est pas pour autant absente, car les deux se veulent complémentaires selon le Dr Pawan Gopaul. « On essaie de traiter un problème le plus naturellement autant que possible, mais la médecine classique joue aussi un rôle pour le bien-être optimal de la personne », conclut-il.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page