BeautéCheveuxSlider

Cheveux : stop aux pellicules

Hommes et femmes sont concernés par les pellicules qui sont véritablement disgracieuses quand elles tombent sur les épaules et les vêtements. Pour s’en débarrasser, il faut, avant tout, trouver les causes. Le docteur Kovila Parsuramen nous explique d’où viennent les pellicules et les traitements à suivre pour les éliminer.

Les pellicules gênent. Ça grattent, démangent et surtout irritent. Mais, qu’est-ce qui explique l’apparition des pellicules ? Pour le Dr Kovila Parsuramen, c’est les glandes sébacées qui sont à l’origine d’un excès de sébum.

« Dans certains cas, les pellicules deviennent très inconvénients avec une association de rougeur, de chaleur dans le cuir chevelu, de démangeaison et de douleur », ajoute-t-elle. Concernant les causes, elles sont généralement provoquées par la sécheresse du cuir chevelu.

Toutefois, plusieurs autres facteurs peuvent provoquer l’apparition des pellicules, comme le stress et le changement de saison. Cependant, le médecin explique qu’il ne s’agit pas d’une maladie. « Par contre, si elles sont causées par les maladies de la peau telles que le psoriasis et l’eczéma, dans ce cas il est mieux de s’adresser à un professionnel qui prescrira les traitements adéquats », indique-t-elle.

Dans la grande majorité des traitements qui sont divers, on retrouve l’indispensable shampooing antipelliculaire. Pour les cas les plus graves, provoqués notamment par le psoriasis, des lotions à base de stéroïdes sont recommandées.

Selon elle, tout le monde est concerné par la desquamation de la peau. « Mais, ceux qui n’ont pas de problème de pellicules ont cette desquamation de la peau (flaking skin) qu’une fois par mois environ, alors que ceux qui ont tendance à avoir des pellicules l’ont presque toutes les semaines », précise le médecin.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer