Allo DocteurSlider

[Allô Docteur] Septicémie : une infection généralisée qui peut entraîner de graves conséquences

Maladie causée par des bactéries et de leurs toxines, mais aussi par des virus, la septicémie est une infection grave qui peut être très dangereuse pour la santé. Il s’agit d’une cause majeure de décès dans le monde selon le Dr Bassoodev Goolaub, médecin généraliste. Il était sur le plateau de Radio Plus dans l’émission Allô Docteur du mardi 8 septembre.

« La septicémie peut toucher tout le monde », explique le Dr Bassoodev Goolaub, médecin généraliste. Cependant, elle peut être la complication de plusieurs autres problèmes de santé, notamment du diabète, du cancer, du HIV, d’une pneumonie, des maladies cardiaques. Le médecin fait ressortir que l’élément principal qui peut entraîner une septicémie est une défense immunitaire affaiblie.

« Le danger est donc à tous les niveaux, car le système immunitaire peut être affaibli par plusieurs facteurs, dont un stress grave et les maladies chroniques. Une fois le système immunitaire affaibli, l’organisme devient plus fragile et a plus de mal à lutter contre les bactéries pouvant causer une septicémie », ajoute-t-il.

Toutefois, quelle que soit la cause, la septicémie représente une urgence médicale. Environ 40 % des patients atteints d’une septicémie succombent à la maladie selon le Dr Goolaub. « Une fois la maladie détectée, il est important de savoir quelle est la source de l’infection pour trouver un traitement approprié au plus vite », fait-il comprendre.

Hospitalisation urgente

Cette maladie nécessite une hospitalisation urgente afin de pouvoir limiter les conséquences sur la santé. Pour ce qui est de la gravité de la maladie, le médecin fait ressortir qu’elle est catégorisée en trois parties. « On retrouve d’abord la septicémie normale, avec un début de température. Il s’agit d’un début de septicémie, mais la maladie progresse très rapidement et peut devenir une septicémie sévère en 12 heures. Les symptômes sont alors plus nombreux incluant une déshydratation », souligne Dr Goolaub.

Ensuite, la troisième catégorie est le « sepsis shock ». « À ce stade, on note une défaillance des organes. L’organisme est complètement affecté. Le cœur, le cerveau, les foies et les reins arrêtent de fonctionner », indique-t-il. De ce fait, un examen clinique est essentiel pour détecter une septicémie le plus tôt possible. Le traitement se fait par intraveineuse et des antibiotiques.

Comment prévenir une telle maladie ? « D’abord, en renforçant notre système immunitaire », estime le médecin, tout en précisant l’importance des vaccins. Ensuite, il faut de faire attention aux blessures. « La gestion des blessures est déterminante. Il faut éviter de laisser infecter une plaie. Les diabétiques doivent être plus prudents, notamment en se coupant les ongles », ajoute-t-il.

Au final, une bonne hygiène de vie contribue à avoir un système de défense plus performant et protège l’organisme contre les infections. « Il faut avoir une bonne alimentation, variée et équilibrée avec une consommation régulière de fruits et légumes ainsi qu’une bonne hydratation en buvant suffisamment d’eau quotidiennement. Ensuite, l’exercice physique fait également partie de cette hygiène de vie qui nous protège des maladies chroniques et des complications telles que la septicémie », fait-il ressortir.

Les symptômes d’une septicémie

Avec une infection généralisée, plusieurs symptômes peuvent alerter la personne atteinte. Parmi, on retrouve l’apparition d’une forte fièvre avec des somnolences et une tendance à la confusion. Des problèmes urinaires peuvent aussi surgir selon le Dr Goolaub. Dans certains cas, le patient peut avoir une constipation ou une diarrhée. « En réunissant tous les symptômes associés à une infection détectée, le médecin fera son diagnostic pour déterminer s’il s’agit d’une septicémie ou pas », indique le médecin.

Une attention spéciale chez les enfants et seniors

La septicémie peut apparaître chez les plus jeunes, mais aussi les personnes âgées. « Il faut comprendre que chez les enfants, le système immunitaire n’est pas encore développé complètement alors que chez les personnes âgées, leur système immunitaire est fragilisé avec l’âge. Les deux représentent un risque accru à un sepsis », fait comprendre le Dr Goolaub.

Il est donc important de bien nettoyer les plaies des enfants suite à des blessures. « Il ne faut jamais banaliser une blessure », précise le médecin. Cette recommandation s’applique aussi chez les seniors qui sont nombreux à souffrir du diabète. « Le diabète entraîne une faible cicatrisation des blessures et expose la personne à un risque élevé d’infection. La prudence est de mise », ajoute-t-il.

Allô Docteur sur Radio Plus, chaque mardi à 9h00

C’est le rendez-vous de chaque mardi sur les ondes de Radio Plus. Allô Docteur, émission spéciale dédiée à la santé, fait un focus sur une thématique différente chaque semaine, de 9h00 à 10h00. Les auditeurs peuvent également participer à l’émission en appelant sur le 208 4999 ou le 208 5999. De plus, les internautes ont la possibilité de suivre l’émission en Facebook Live sur la page defimedia.info et défisanté.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page