Actu SantéSlider

Wings for Life World Run : Plus de 160 000 participants et Rs 215 millions de dons mondialement

Écoutez cet article

Elles ont été plus de 160 000 personnes à faire marcher leurs jambes et leur coeur le dimanche 8 mai 2022 dans des dizaines de pays, pour la neuvième édition de la Wings for Life World Run. L’intégralité des frais d’inscriptions – et des dons – sont destinés à la fondation Wings for Life, créée par le double champion du monde de motocross Heinz Kinigadner et le co-fondateur de Red Bull, Dietrich Mateschitz, pour soutenir la recherche internationale pour la guérison de la moelle épinière. Au total, 4,7 millions de dollars, soit environ Rs 215 millions de roupies, ont été reccueillies par la Wings for Life World Run cette année.

A Maurice, c’est la formule « app run » qui était disponible pour participer à cet événement mondial simultané, car l’organisation de la formule complète implique une logistique importante, la fermeture de routes et le rassemblement de centaines ou de milliers de personnes – ce qui est impossible davec les restrictions liées à la Covid. Plusieurs Mauriciens ont marché ou couru le 8 mai. Les inscriptions par la « app » étant mondiales, le chiffre exact pour Maurice n’est toutefois pas encore disponible.

Dans les courses organisées selon la formule complète (avec les rassemblements de concurrents, départ groupé et utilisation de la « catcher car » sur une route fermée) c’est le Japonais Jo Fukuda qui a réalisé la meilleure performance de la Wings for Life World Run 2022, avec une distance de 64,43 km à Fukuoka dans son pays. Il a battu de très peu l’Allemand Jonas Mueller, qui a couru 63,93 km à Edinbourg en Ecosse, alors que le Polonais Dariusz Nozynski, qui courrait à Poznan, a complété le podium. Chez les dames, la Russe Nina Zarina a remporté le titre avec une distance de 56 km à Santa Monica (Etats-Unis) devant la Polonaise Patrycja Talar à Poznan et la Suédoise Sophia Sundberg qui courait en Slovaquie.

Participer à la « app run » de Wings for Life World Run, à Maurice ou dans d’autres pays, était une occasion de faire une « fun race », seul ou en s’amusant avec des amis et des proches. C’était aussi une occasion de soutenir la recherche internationale pour la guérison de la moelle épinière. Ce système nerveux dans la colonne vertébrale peut être endommagé suite à des accidents ou des maladies, condamnant ainsi les victimes à un handicap physique.

La Wings for Life World Run est une course particulière, lancée en 2014: les participants ne doivent pas courir une distance préalablement définie, mais réaliser le plus long parcours possible avant d’être rattrapés par un véhicule. Une demi-heure après le départ, une voiture retrace le parcours, en roulant d’abord à 15km/h, puis en augmentant peu à peu sa vitesse au fil des heures de course. Les participants dépassés sont éliminés jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le vainqueur.

Pour les « app runs », le même principe s’applique (démarrage de la voiture 30 minutes après l’heure de départ des coureurs), mais chaque participant reçoit sur son smartphone (sur lequel il aura téléchargé la app) des indications comme s’il participait à la course avec la « catcher car ». La app donne le signal du départ, l’indication de la position virtuelle de la voiture qui « roule » à 15 km/h derrière le coureur, et le moment où la voiture dépasse le coureur et met fin à sa course. Le tout, avec des alertes sonores et un affichage de la situation du participant en temps réel, et grâce aux fonctions GPS du smartphone qui permettent de connaître la vitesse du coureur.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page