Anou aprann viv avek diabet
Actu SantéSlider

Un quatrième centre pour Breast Cancer Care inauguré à Port-Louis

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme et le combat continue pour Shamima Patel. Après le centre Valérie Sénèque Breast Cancer inauguré à Petit Bel Air, c’est au tour de la capitale d’accueillir le quatrième centre de l’association. Le centre, baptisé Geneviève Victor Poonoosamy en mémoire de la défunte épouse de Krishen Poonoosamy, a été inauguré le vendredi 26 octobre, au Labourdonnais Court.

Lutter contre le cancer, c’est faire en sorte que la vie puisse reprendre ses droits, pendant la maladie et après le traitement. C’est ainsi que Shamima Patel décrit sa lutte et son engagement. « J’ai placé au cœur de ma vie, un objectif essentiel : aider les femmes atteintes de cancer du sein. Depuis 2014, j’ai décidé de fonder l’association Breast Cancer Care, car j’estime qu’il y a non seulement de la place pour d’autres associations, mais aussi parce que je souhaite que la sensibilisation des femmes se fasse de manière plus régulière », explique Shamima Patel.

Shamima Patel.

Cette dernière précise aussi que le nombre de mammographies a doublé en deux ans, mais trop de femmes ne s’y prêtent pas toujours, soit par manque d’information soit par une peur irrationnelle qui associe dépistage et maladie.

La Breast Cancer Care compte aujourd’hui une centaine de membres et l’accent est mis sur la sensibilisation tout au long de l’année. Il ne faut pas attendre uniquement le mois d’octobre pour le faire. « Je suis devenue le visage du cancer du sein à Maurice et je veux donner confiance aux autres femmes qui vivent la même chose. Je dois leur montrer qu’on peut vivre une vie normale malgré tout. Je veux montrer que je suis ‘guérie’ et qu’il faut positiver », précise-t-elle lors de l’inauguration du centre faite par le vice-président de la République, Paramasivum Vyapoory ainsi qu’un parterre d’invités, dont Zouberr Joomaye et son épouse, ainsi que Rama Poonoosamy, directeur de l’agence Immedia et le frère de Krishen Poonoosamy.

« Nous souhaitons que le Geneviève Victor Poonoosamy Breast Cancer Care soit un centre de référence pour les personnes qui fréquentent ce lieu. Notre but est de les venir en aide et de les soulager », souligne Krishen Poonoosamy. Pour le vice-président de la République, ce lancement vient mettre l’accent sur l’importance de la détection. « Si le cancer est détecté de façon précoce, il peut être guéri. Souvent, à Maurice, on entend les gens dire que leur médecin a détecté leur cancer trop tard, car la maladie est déjà à un stade avancé. Il faut donc pouvoir détecter le cancer le plus tôt possible », a-t-il fait comprendre.

Le soutien aux femmes

La prise en charge aux centres de Breast Cancer Care est globale et comprend tous les soins : soutien à la patiente qui en a bien besoin dès le diagnostic établi, pendant et après le traitement, soutien psychologique et accompagnement social et la prise en charge de la douleur.

Il y a quatre centres à Maurice, dont un à Vacoas, le centre Valérie Sénèque à Petit Bel Air, le Geneviève Victor-Poonoosamy à Port-Louis et le centre Merline Augustin à Rodrigues.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Close