Actu SantéSlider

Rapport sur l’allaitement maternel : 25 % des femmes allaitent leur bébé

Une étude sur l’allaitement, menée par l’Institut de Santé de Maurice sous l’égide du ministère de la Santé, révèle que seulement 25 % des mamans interviewées ont allaité leur bébé durant les six premiers mois après l’accouchement.

Les conclusions de l’enquête menée auprès de 480 femmes qui ont accouché du 1er avril au 31 octobre 2016 sont implacables. Seulement 25 % des femmes interviewées ont allaité leur enfant durant les six premiers mois après l’accouchement.

Cette situation a interpellé le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, qui veut comprendre cette situation. Il espère que d’ici 2025 le pays pourra atteindre 50 %, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du Global Nutrition Target.

Il est d’avis que des campagnes de sensibilisation sur les bienfaits de l’allaitement maternel devraient être effectuées en impliquant aussi les pères, les employeurs et le public en général.

Politique nationale

« Nous allons voir comment nous pouvons aider et donner les facilités nécessaires aux mamans, afin qu’elles puissent allaiter leur enfant », a expliqué le ministre Husnoo. C’était lors de la présentation du rapport, le mardi 20 février à l’hôtel Gold Crest, Quatre-Bornes. Il a aussi souligné que 98 % des femmes qui ont allaité leur enfant ont très vite abandonné cette pratique alors que l’allaitement maternel présente de nombreux avantages tant pour le bébé que la maman.

Cette étude avait pour objectif de déterminer la prévalence de l’allaitement exclusif et à la demande et de déterminer l’initiation à l’allaitement et la durée des différents types d’allaitement, entre autres.

Après la conférence internationale sur la nutrition qui s’est tenue à Rome en 1992, Maurice a mis en place une politique nationale sur les pratiques de l’alimentation des nourrissons en dix étapes. Le ministère de la Santé a nommé un coordonnateur de l’allaitement maternel pour gérer les activités et les services de promotion de l’allaitement maternel.

Les organisations non gouvernementales apportent aussi leur soutien à cette démarche. L’initiative pour l’allaitement maternel s’est engagée à sensibiliser les femmes enceintes et les mères sur les avantages de cette pratique.

Elle contribue à la santé et au bien-être des mères, aide à espacer les naissances, réduit le risque de cancer ovarien ou mammaire et augmente les ressources de la famille et du pays. Cette campagne se déroule à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. L’organisme est affilié au Réseau international d’action pour l’alimentation infantile (AFRO).

Mots clés

Articles Liés

Close