Actu SantéSlider

Manger des noix régulièrement réduirait les risques de décès par maladies cardiovasculaires

Une étude iranienne présentée lors du congrès mondial de cardiologie qui se tient à Paris jusqu’au mercredi 4 septembre affirme que manger des noix, des pistaches ou des amandes au moins deux fois par semaine pourrait réduire les risques de 17% de mourir d’une maladie cardiaque.

Présentée lors du Congrès mondial de cardiologie ESC, l’étude a été réalisée sur une cohorte de 5.432 adultes originaires d’Iran âgés de 35 ans et plus, par des chercheurs de l’Institut de recherche cardiovasculaire d’Ispahan (Iran). Les travaux ont porté sur la composition riche en polyphénols, en fibres et en minéraux de ces aliments et leurs éventuelles vertus protectrices contre les maladies cardiaques.

“Des études européennes et américaines ont établi un lien entre les fruits à coque et la protection cardiovasculaire, mais les preuves sont limitées dans la région de la Méditerranée orientale”, explique le Dr Noushin Mohammadifard, qui a dirigé l’étude. “Les noix sont une bonne source de gras insaturés et contiennent peu de gras saturés”, ajoute-t-il.

Au début de l’étude, les participants ne présentaient pas d’antécédents de maladies cardiaques. Ces derniers ont été interrogés tous les deux ans de 2001 à 2013 sur les habitudes alimentaires. Tout au long de la période de suivi, 751 troubles cardiovasculaires ont été identifiés chez les volontaires, dont 594 coronaropathies, 157 accidents vasculaires cérébraux, ainsi que 179 décès liés à une cause cardiovasculaire et 458 décès toutes causes confondues.

Les résultats de la recherche indiquent que les personnes qui ont consommé des noix deux fois ou plus par semaine présentaient un risque de décès cardiaque réduit de 17%, comparé à celles qui n’en mangeaient qu’une fois toutes les deux semaines. Ces estimations tiennent compte de facteurs annexes comme l’âge, le sexe, l’éducation, le tabagisme et le niveau d’activité physique.

Selon les recommandations de l’European Society of Cardiology, 30 grammes de noix non salées par jour sont considérés comme l’une des caractéristiques d’une alimentation saine. D’après le Dr Mohammadifard, les noix fraîches crues représentent l’alternative la plus saine, “car les graisses insaturées peuvent s’oxyder dans les noix périmées, ce qui les rend nocives”.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer