[pro_ad_display_adzone id="1515"]
Actu SantéSlider

L’université de Maurice prône l’alimentation saine par le biais des connaissances scientifiques

Une bonne santé passe avant tout par une alimentation saine ! Afin d’aider à la prévention de maladies non-transmissibles telles que le diabète ou l’hypertension souvent liés à ce que nous mangeons, les membres de la faculté des Sciences de l’Université de Maurice (UoM), ont organisé un atelier scientifique à l’attention des professionnels de la santé, de l’éducation et de l’hospitalité, le mercredi 25 septembre, à l’auditorium Octave-Wiehe, à Réduit.

« L’objectif de cet atelier est de toucher principalement les professionnels des secteurs de la santé, de l’éducation et de l’hospitalité, afin qu’ils puissent à leur tour partager les précieux conseils au grand public. L’atelier a été, en effet, animé par divers experts, locaux et internationaux également, notamment avec l’intervention en vidéo du Dr B. Magnuson de Canada, vice-présidente de Health Science Consultants et spécialiste en toxicologie alimentaire. L’UoM est depuis toujours très engagée dans ce domaine et estime qu’une bonne éducation alimentaire devrait améliorer la situation ; le diabète étant la maladie la plus répandue à Maurice », souligne Prof. Dhanjay Jhurry, vice-chancelier de l’UoM.

 

Professeur Dhanjay Jhurry, Vice-Chancelier de l’Université de Maurice (UoM) lors de son discours d’ouverture

Le programme de la journée était ainsi riche en apprentissage pour les participants, avec une palette d’orateurs d’exception. Parmi, Dr B. Ori, Regional Health Director au Ministère de la Santé, Dr B. Oogarah-Pratap, Head of School of Applied Sciences au Mauritius Institute of Education (MIE), Dr P. Pugo-Gunsam, Associate Professor de la Faculté des Sciences à l’UoM, Dr K.  Teerovengadum, Pédiatre au Wellkin Hospital, Mr. Y. Gaungoo, Senior Public Health and Food Safety Inspector pour l’État et Mme R. Balloo de l’ONG Diabetes Safeguard.

Professeur Dhanjay Jhurry, Vice-Chancelier de l’Université de Maurice(UoM) entouré des intervenants de l’atelier – de gauche à droite : Dr Prity Pugo-Gunsam, Faculté de Sciences de l’UoM – Dr Kevin Teerovengadum, Chirurgien pédiatrique, Wellkin Hospital – Dr R. Balloo, ONG- Diabetes Safeguard Mauritius – Mr Y. Gaungoo, Senior Public Health and Food Safety Officer Ministère de la Santé de la Qualité de la vie – Professeur Dhanjay Jhurry, Vice-Chancelier de l’Université de Maurice (UoM) – Professeur Dr Oogarah-Pratab, Mauritius Institute of Education – Dr B. Ori, Director, Health Services, Ministère de la Santé de la Qualité de la vie

Au menu des discussions, les politiques et stratégies du ministère de la Santé pour lutter contre les maladies non-transmissibles, témoignages, le programme de santé du MIE dans les écoles, les tendances alimentaires à Maurice, la sécurité et la toxicologie autour des édulcorants, l’obésité infantile et ses conséquences adverses ou encore les opportunités et les défis pour les acteurs de l’industrie ont rythmé la journée. A la fin de l’atelier, les participants ont pu poser des questions aux orateurs présents mais aussi à Dr B. Magnuson en visio-conférence.
La prochaine étape sera de constituer un groupe de réflexion et d’action composé d’acteurs de l’industrie, des représentants des ministères concernés, d’ONG et du corps académique afin d’aider les Mauriciens à faire des choix alimentaires abordables et sains.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer