Actu SantéSlider

L’hôpital de Flacq: un Neonatal Intensive Care Unit lancé ce mercredi 20 décembre

L’hôpital de Flacq dispose désormais d’un service plus approprié pour les nouveau-nés. Le département sera officiellement inauguré ce mercredi 20 décembre.

Les nouveaux-nés à l’hôpital de Flacq souffrant de troubles respiratoires ou autres problèmes de santé, n’auront plus à être transférés vers un autre établissement pour se faire soigner. Avec la mise en service de la Neonatal Intensive Care Unit (NICU), ils seront désormais pris en charge sur place.

L’hôpital de Flacq, est désormais doté d’équipements à la pointe de la technologie. Ce qui réjouit le chef de service de pédiatrie et de la réanimation néonatale de l’établissement de Flacq, le Dr Mansoor Takun.

« Avec ce nouveau service, nous allons pouvoir nous-mêmes nous occuper de nos petits patients en difficulté respiratoire», nous a-t-il expliqué. Ce qui représente un avantage certain pour les patients et leurs parents.

Les mamans disposent, quant à elles, d’une aile prête à les accueillir afin d’être plus près de leurs enfants. « Avant, elles devaient faire le déplacement vers la NICU d’un autre établissement hospitalier où les enfants en difficultés respiratoires étaient dirigés », ajoute le spécialiste.

Selon le Dr Takun, une trentaine de bébés en moyenne, étaient transférés chaque année dans un autre établissement hospitalier faute d’un tel service à l’hôpital de Flacq. « Le personnel de Flacq a suivi une formation intense de la réanimation », a-t-il aussi souligné.

L’ouverture de cette Neonatal Intensive Care Unit va dans le droit fil des projets du ministère de la Santé qui souhaite doter tous les établissements hospitaliers du pays d’un tel service.

Ainsi, après les hôpitaux tels que Dr A.G. Jeetoo, SSRNH à Pamplemousses, Victoria à Quatre-Bornes et Jawaharlal Nehru à Rose Belle, celui de Flacq a désormais son propre service de réanimation néonatal.

Vos Commentaires

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page