Actu SantéSlider

Journée mondiale du diabète : dépistages gratuits à travers l’île

Tous mobilisés contre le diabète. A l’occasion de la Journée mondiale du diabète observée ce lundi 14 novembre, plusieurs dépistages sont organisés un peu partout à travers l’île.

D’ailleurs, C-Care, à travers C-Care Wellkin, organise deux journées de dépistages gratuits, à savoir ce lundi 14 novembre à la station de métro de Curepipe et de Rose-Hill, de 9h30 à 15h30. Ensuite, le 18 novembre à Telfair où se tiendra le cinéma en plein de Moka’mwad, de 18h30 à 21h.

Une équipe de médecins et d’infirmiers sera présente pour procéder aux dépistages et prodiguer des conseils sur la prévention de cette maladie chronique.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la continuité de la mission de C-Care qui est d’offrir un service médical d’excellence et de toujours placer ses patients au cœur de ses activités. « Lorsqu’il n’est pas traité, le diabète peut provoquer des complications » confie Rudi Clarke, COO de C-Care Wellkin. « Chez C-Care, nous souhaitons rappeler à la population l’importance de se faire dépister. Beaucoup de personnes ne savent pas qu’il est possible de procéder à un diagnostic précoce simplement en mesurant le taux de glycémie, et aussi que des traitements sont disponibles. Nous profiterons donc de ces journées pour fournir le maximum d’informations au public afin qu’il puisse bien prendre sa santé en main ».

Le diabète est une maladie chronique qui se déclare lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline – une hormone qui régule la glycémie –, ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement celle qu’il produit. En cas de diabète non contrôlé, cela peut mener à une hyperglycémie, qui au fil du temps peut endommager de nombreux systèmes de l’organisme.

Ensuite, c’est à Port-Louis où depuis ce matin le personnel de la Pharmacie La Paix ainsi que deux médecins du ministère de la Santé procèdent au dépistage du diabète à tous ceux qui viennent à la pharmacie. Pour le responsable de la pharmacie, le diabète devient préoccupant pour les familles Mauriciennes. « Nous constatons de plus en plus de personnes qui viennent à la pharmacie avec des complications de diabète », raconte Sanjeev Purmanund tout en soulignant que certains patients viennent avec des symptômes ou encore font des malaises en pharmacie sans savoir qu’ils sont diabétiques. Aujourd’hui, le dépistage se fera jusqu’à 14 heures.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Click to listen highlighted text!