Actu SantéSlider

Frontline One Health : une formation en épidémiologie de 13 semaines à trente professionnels de la santé

Trente professionnels de la santé ont reçu des certificats le jeudi 8 septembre 2022, à l’hôtel Hilton de Flic-en-Flac, après avoir suivi avec le programme de formation en épidémiologie de terrain (FETP) de 13 semaines – Frontline One Health. Cette formation, la toute première organisée à Maurice, était coordonnée par le réseau SEGA (Surveillance des épidémies et de gestion des alertes) One Health de la Commission de l’Océan Indien (COI), en collaboration avec l’Institut mauricien de la santé (MIH). Il a également été soutenu par l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union Européenne (UE).

Le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Jagutpal, le secrétaire général du CIO, M. Vêlayoudom Marimoutou, le chef de la coopération de l’UE, M. Milko Van Gool, le directeur de l’AFD, M. André Pouillès-Duplaix, le directeur du MIH, le Dr Geeta Daby, et d’autres personnalités étaient présents lors de la cérémonie de remise des certificats.

S’adressant aux participants, le Dr Jagutpal a insisté sur l’importance de la formation continue des professionnels de la santé afin qu’ils soient prêts à lutter contre les maladies infectieuses face au COVID-19 et aux changements climatiques récurrents dans la région de l’océan Indien. Le COVID-19, a-t-il dit, nous a incités à relever des défis, notamment dans le secteur de la santé. Le ministre a également souligné la nécessité d’être plus vigilant face à l’émergence de maladies telles que la variole du singe.

Le Dr Jagutpal a également souligné que les participants de la première cohorte auront l’opportunité de poursuivre leur maîtrise en épidémiologie de terrain, tout en ajoutant qu’une deuxième cohorte comprenant plusieurs membres du personnel du ministère de la Santé et du Bien-être débutera bientôt.

Quant à M. Marimoutou, il a évoqué la pertinence et l’efficacité de la formation continue à tous les niveaux pour consolider la résilience. La cérémonie, a-t-il souligné, coïncide avec la Journée mondiale de l’épidémiologie de terrain observée le 07 septembre. Pour lui, la formation des professionnels de la santé est un moyen de renforcer la coopération régionale.

Le Secrétaire Général a également souligné que la formation FETP One Health se déroule dans des pays tels que les Comores. Il a également indiqué qu’un lot de 29 professionnels à Madagascar a reçu ses certificats le mois dernier et qu’une nouvelle cohorte commencera aux Seychelles cette année.

FETP – Frontline One Health

Le FETP – Frontline One Health est une formation à court terme de 13 semaines dans le domaine de l’épidémiologie qui vise à disposer de ressources humaines qualifiées pour renforcer la surveillance épidémiologique et la réponse aux épidémies. Elle préconise une approche One Health et est mise en œuvre dans le cadre du réseau SEGA – One Health du CIO.

Réseau SEGA – One Health

Le réseau SEGA – One Health rassemble des professionnels de la santé humaine et animale pour les aider à améliorer la surveillance, la prévention et la réponse aux risques épidémiques.
Il opère à travers plusieurs pôles thématiques, notamment la surveillance et la réponse, la formation (programme FETP), le réseau de laboratoires, le risque vectoriel, le changement climatique et la surveillance des frontières, entre autres.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Click to listen highlighted text!