Actu SantéSlider

Étude sur la démence : connectez-vous sur Défi Santé pour participer et lutter contre la stigmatisation

Toutes les trois secondes, quelqu’un dans le monde développe une démence. Cependant, la maladie reste taboue. « À Maurice, on détecte quatre à cinq nouveaux cas chaque semaine. C’est dire que la démence touche de nombreuses personnes, mais le sujet est dur à aborder. On compte plusieurs milliers de personnes souffrant de démence, mais qui n’osent pas en parler », estime Ameenah Sorefan, la présidente de l’Association Alzheimer.

L’association collabore avec Alzheimer’s Disease International pour mener une étude internationale visant à identifier les outils nécessaires pour combattre la stigmatisation liée à la maladie. L’étude prendra fin le 14 juin et par la suite, un rapport sera publié en septembre. « Ce rapport est très attendu. Il permettra d’avoir un constat de la situation », souligne Ameenah Sorefan. Pour participer à l’étude, connectez-vous sur le site du Défi Santé, www.defisante.mu ou à travers le site internet de l’Association Alzheimer, www.alzheimer.mu. L’étude est proposée en anglais ou français.

La stigmatisation est dangereuse. Elle agit comme une barrière dans la lutte contre la maladie, car le diagnostic ne se fait pas assez tôt. Même s’il n’existe pas de guérison pour la démence, le patient peut être accompagné par les professionnels de la santé pour mieux vivre avec la maladie. De plus, en parler permet de prévenir, sachant que les facteurs à risques incluent les maladies non transmissibles et non contrôlées, telles que l’hypertension, le diabète, les problèmes cardiovasculaires et le cholestérol, entre autres. Une dépression non traitée ainsi qu’une surdité sont également concernées par la démence.

Pour plus de renseignements, il est possible de contacter l’Association Alzheimer sur le 466 0731 ou à travers la hotline : 800 1111.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer