Actu SantéSlider

Une étude révèle le poids maximal du cartable à roulettes des écoliers

Pour la première fois, des chercheurs ont réussi à établir le poids maximal du cartable à roulettes des écoliers, il ne doit pas dépasser 20% du poids de l’enfant.

Cette petite étude, menée par des chercheurs des universités de Grenade (UGR) en Espagne et Liverpool John Moores (Royaume-Uni), est la première à déterminer le poids maximal de charge des cartables à roulettes utilisés par plus de 40% des enfants espagnols et de nombreux écoliers français.

Pour mener leurs recherches, l’équipe a recouru à une analyse cinématique (en mouvement) de 49 élèves de primaire, en évaluant la posture de leur tronc et de leurs membres inférieurs. L’analyse a été menée pendant que les enfants se déplaçaient librement dans trois situations différentes : en ne portant pas de charge, en portant un cartable traditionnel et en tirant un cartable sur roulettes.

Pour chaque évaluation, les chercheurs ont vérifié la posture des enfants avec des cartables différemment chargés, représentant soit 10%, 15% ou 20% du poids des enfants.

Leurs résultats, parus dans la revue Applied Ergonomics, ont montré que lorsqu’ils tiraient leur cartable, celui-ci ne devait pas peser plus de 20% du poids de l’enfant.

Les scientifiques ont aussi trouvé que les écoliers qui choisissaient des cartables traditionnels ne devaient pas le charger d’un poids supérieur à 10% de leur masse, un chiffre déjà noté dans les recommandations actuelles pour ce type de cartable, même en France.

L’étude a par ailleurs montré que les sacs à roulettes et traditionnels causaient de forts changements de posture des hanches et du tronc, et des changements plus réduits des genoux et des hanches. En revanche, le fait de tirer un cartable produisait moins de changements de mouvements du corps en général par rapport à un cartable traditionnel, même lorsque ce dernier était peu chargé. Le cartable à roulettes permettrait de plus se rapprocher du mouvement naturel de l’enfant lorsqu’il se déplace sans charge à porter ou à tirer.

En France, l’Education Nationale encourage les établissements à limiter le poids des fournitures scolaires et des livres, pour préserver la santé des enfants. De plus, certains établissements interdisent les cartables à roulettes qui, mêmes vides, pèsent déjà deux kilos alors que les cartables traditionnels n’en pèsent qu’un.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer