Actu SantéHygiène de vieHygiène féminineSlider

Douche intime : évitez le gel nettoyant

Pour préserver l’équilibre de sa flore vaginale, une hygiène quotidienne est bien entendu essentielle. Par contre, les rituels n’incluent pas forcément l’utilisation du gel intime qui peut provoquer une sècheresse vaginale.

« Le vagin est autonettoyant », fait comprendre le gynécologue, Fazil Tarsoo de la Clinique de Grand-Baie. De ce fait, utiliser un produit nettoyant n’est pas conseillé au risque de provoquer la sècheresse vaginale ou encore l’apparition de mycoses.

L’eau suffit pour nettoyer cette zone, assure-t-il. Le savon est déconseillé, ajoute le gynécologue, car c’est un produit trop agressif. « Les femmes utilisent le gel intime par souci d’hygiène mais ce n’est pas nécessaire car le vagin s’auto-nettoie grâce à ses sécrétions. »

Utiliser des produits menace l’équilibre bactérien du vagin, selon notre interlocuteur. En effet, dit-il, cela peut détruire les bonnes bactéries et ainsi augmenter le risque de développer des mycoses. Les bactéries, naturellement présentes dans le vagin, empêchent les microbes de se développer. Elles créent une barrière protectrice au niveau de la zone muqueuse intime.

La peau de cette zone est très fragile et sensible, ajoute le gynécologue, puisqu’elle contient de nombreuses cellules nerveuses qui réagissent mal aux désagréments cutanés. De nombreuses femmes persistent à vouloir utiliser un produit nettoyant pour se débarrasser des odeurs vaginales. Dans ce cas, il est important d’être attentif aux composants. Le choix doit se faire en considérant un pH 4,5 qui aidera à respecter la flore vaginale.

Adoptez les bonnes habitudes

  • La toilette intime est uniquement externe.
  • Une toilette intime par jour est suffisante ou alors deux, matin et soir.
  • N’utilisez pas de gant de toilette qui est un véritable nid à microbes et risque d’induire des infections.
  • N’hésitez pas à vous tourner vers un gynécologue ou votre médecin traitant dès qu’une infection surgit ou suite à des poussées d’irritation.
  • Il est plus qu’essentiel de changer de sous-vêtement tous les jours et il vaut mieux les choisir en coton.
  • Evitez de porter des sous-vêtements trop serrés.
  • Pendant les règles, changez les serviettes hygiéniques régulièrement pour éviter toute infection.
Mots clés

Articles Liés

Close