Actu SantéSlider

Boissons énergisantes : attention à votre santé

Selon une étude canadienne, un jeune sur deux déclare subir des effets indésirables après avoir bu une boisson énergisante, pouvant aller des maux de tête et insomnies dans les cas les plus courants, jusqu’à des palpitations ou des douleurs dans la poitrine dans des cas plus extrêmes.

Ces boissons très prisées chez les jeunes contiennent en moyenne 80mg de caféine par canette, soit l’équivalent d’une tasse de café. Y sont souvent associés des ingrédients tels que le guarana, lui aussi psychostimulant, la taurine, ou des dérivés du glucose.

Selon le professeur Nicolas Franchitto, responsable du service addictologie du CHU de Toulouse, «la grosse erreur est d’utiliser ces boissons comme un psychostimulant». Ceci est un problème notamment chez les jeunes, très friands du mélange alcool et boissons énergisantes.

«C’est perçu comme quelque chose qui va aider à tenir en soirée, à paraître plus cool, alors que c’est faux. Il faut alerter sur les dangers de la consommation en milieu festif».

Associer ces boissons avec un effort physique est également dangereux. «Il ne faut pas que les gens se trompent en pensant que les boissons énergisantes aident à prolonger l’effort, et ne confondent pas avec les boissons énergétiques».

L’Agence française nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) indique que plus de 200 cas d’effets indésirables ont été signalés depuis l’autorisation de commercialisation des boissons énergisantes en France il y a dix ans.

Elle rappelle que la consommation de boissons énergisantes est réservée aux adultes et doit être modérée. Elle est aussi vivement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes sensibles aux effets de la caféine ou souffrant de troubles cardiovasculaires, psychiatriques ou neurologiques.

Mots clés

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer