Actu SantéSlider

L’hôpital Victoria : trois experts actuellement à Maurice

Écoutez cet article

Le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, a visité aujourd’hui trois unités spécialisées de l’hôpital Victoria, à Candos. L’objectif était de s’assurer que ces unités, à savoir l’unité thoracique, l’unité nationale de soins intensifs néonatals et l’unité d’oto-rhino-laryngologie (ORL), fonctionnent efficacement avec l’aide de trois experts qui sont actuellement à Maurice pour partager leur expertise.

Ces experts sont : Le Dr Douglas West, consultant en chirurgie thoracique, le Dr Simon Clerk, consultant en néonatologie, et le Dr Ravi Ramalingum, consultant en ORL.

Dans une déclaration, le Dr Jagutpal a souligné que les trois experts fournissent une assistance pour former les médecins et les infirmiers de l’île Maurice en chirurgie thoracique, en chirurgie de l’oreille et en néonatologie, dans le but de rendre les services de santé publique plus efficaces et d’améliorer les installations pour répondre aux besoins de la population. Les médecins généralistes seront également renforcés après avoir été formés par ces experts, a-t-il ajouté. Il s’est également attardé sur l’augmentation du prix des médicaments due à l’augmentation du fret.

Le Dr Douglas West, quant à lui, s’est montré optimiste quant à une collaboration plus longue qui permettra d’amener des chirurgiens mauriciens en Angleterre afin qu’ils soient formés aux techniques modernes de la chirurgie thoracique.  L’expertise du personnel mauricien est évidente à plusieurs niveaux, notamment en radiologie, en chirurgie et en soins infirmiers, a-t-il déclaré.  Pour lui, l’objectif est de travailler à la mise en place d’une équipe intégrée de cancérologie, ce qui sera réalisé avec le nouvel hôpital de cancérologie. Le Dr West a en outre exprimé le souhait de travailler en collaboration pour offrir une chirurgie sûre et efficace dans le pays.

Quant au Dr Simon Clerk, il a déclaré qu’il apportait son aide à l’île Maurice pour la deuxième fois, tout en exprimant sa reconnaissance pour les progrès réalisés par le personnel médical et infirmier. Il a indiqué qu’un soutien est apporté en termes de supervision clinique dans l’unité de soins intensifs néonatals et de formation des médecins pour traiter les cas critiques et effectuer, entre autres, des scanners de la tête. Le Dr Clerk a évoqué l’importance d’une communication constante avec le personnel pour mieux améliorer les services de santé.

Vos Commentaires

Défi Santé

Une publication du Le Défi Media Group 4B, Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 207 06 66

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page